3.4 C
Région Limousin
samedi 24 février 2024

Bandafolies 2022 : fanfares et bandas du Monde entier, bodega et « zizi-coincoin », à Bessines du 13 au 17 Juillet

Les Bandafolies fêtent cette année leur 25 ans et Bessines va à nouveau vibrer au son des déambulations des bandas et de leurs cousines du Monde entier du 13 au 17 Juillet 2022. Pendant 4 jours, la ville rassemble une dizaine de groupes et propose un grand nombre d’animation pour une véritable « fiesta » géante.

Créées en 1997 à l’initiative de la Banda de Bessines, multiple championne de France, les Bandafolies sont vite devenues l’un des rendez-vous incontournables de l’été en Limousin. Groupes de musiques festives mêlant cuivres et percussions, les bandas sont typiques du Sud-Ouest et des férias basques et landaises mais elles ont leur pendant dans le monde entier avec les brass band et autres fanfares traditionnelles des carnavals.

En 25 ans, c’est environ 150 groupes venus de 27 pays différents, soit 6500 musiciens, qui se sont produits à Bessines ! Les Bandafolies c’est donc l’occasion de découvrir, chaque année, des groupes originaux venus de France ou de contrées lointaines et de profiter de l’été dans une atmosphère globale résolument tournée vers la bonne humeur et la joie de vivre.

Le programme de cette année est encore riche et coloré, on vous en propose un petit tour d’horizon :

  • Brooklyn United Marching Band (USA) : entre les US et les fanfares, c’est une grande histoire d’amour qui puise ses racines à la Nouvelle-Orléans et dont témoigne les nombreux « marching band » des universités américaines. Brooklyn United est un programme qui a pour objectif de proposer des activités culturelles à la jeunesse de Brooklyn, quartier « défavorisé ». Le « Marching Band » en est le fer de lance, véritable machine à faire danser grâce à une énergie débordante et communicative !

  • Gängelimusig Muri (Suisse) : le pendant suisse de la banda c’est la « guggenmusik », une spécificité helvète qui accompagne traditionnellement les carnavals suisses pendant… 4 jours et 4 nuits ! Autant dire que niveau endurance ces gens-là ont du niveau et il y’a fort à parier que Gängelimusig Muri saura donc répondre présent pendant les 4 jours des Bandafolies.

  • Los Barlos (Belgique) : Los Barlos c’est la version XXL du « Les Marteaux Street Band » qui est déjà venu « ambiancer » Bessines en 2019. Ils sont jeunes, ils sont belges et ils adorent « mettre le feu » aux places, aux rues, aux scènes et aux mollets de Tatie Jeanine.

  • Cimarrona La Original Dominguena (Costa-Rica) : Niveau carnaval, les caribéens se sont les maîtres du Monde. Inspirés des cimarronas, petits groupes typiques des carnavals du Costa-Rica, La Original Dominguena mélange le répertoire traditionnel aux influences cubaines, dominicaines, jamaïcaines… dans un grand mix trad-afro-latino-ska-jazz-reggae. Si Tatie Jeanine a encore du peps, c’est les hanches qu’elle va travailler ce coup-ci !

  • Lous Gouyats de l’Adou (Dax) : littéralement « les jeunes gens de l’Adour » c’est LE groupe folklorique landais. Au son des airs traditionnels des Landes, Lous Gouyats virevoltent sur leurs échasses dans des danses folkloriques à plus de 2 mètres du sol, impressionnant !

  • Compania Folklorica Sinaloense (Mexique) : compagnie de danse folklorique avec danseuses et mariachis dans le style traditionnel de l’état mexicain de Sinaloa.

  • The Admiral Phunk Brass Band (USA) : « street band » dans le plus pur style américain ! Ça groove, ça jump, ça pose un gros beat et ça claque des solos !

  • Et aussi : Banda Les Biberons (Landes), Banda de Bessines (évidemment!), et Les Insupportables (Le Dorat) qui viennent en voisin…

Bodega, paquito, brocante et… Zizi Coin Coin !

Bodega, band’apéro, repas féria, casse-croûte musical… l’autre partie des Bandafolies ça reste bien sûr le « manger » et le « boire » avec bien sûr les repas-concert sous le grand chapiteau et le traditionnel « Zizi Coincoin », une boisson alcoolisée belge à base d’agrumes, donc à consommer avec modération, devenue emblème des buvettes de l’événement depuis 20 ans.

Tout au long des 4 jours, vous pourrez donc manger, boire, rire, bien sûr mais aussi :

  • Initier vos enfants au « paquito »,
  • Courir les 8 km des Bandafoulées, corrida pédestre festive, déguisé de préférence
  • Remonter le temps et voir Queen (ou presque) en concert,
  • Chiner des trésors à brocante des Bandafolies,
  • Admirer les prouesses en BMX Freestyle & Trial des jeunes de Bike Art,
  • Et même aller à une messe en musique.

Toutes les informations et le programme détaillé sur le site des Bandafolies, attention les soirées sous chapiteau sont sur réservation !

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles