10.2 C
Région Limousin
samedi 15 juin 2024

20 films, 50 séances et Alain Damasio pour Horizon vert, festival de cinéma d’écologie en milieu rural, du 19 au 25 Avril

Depuis 2021, l’association « Réseau Cinéma 87 » organise le festival « Horizon Vert » qui mêle cinéma en milieu rural et écologie. Pour cette 3ème édition, une vingtaine de films seront diffusés dans 6 salles de cinéma rurales en Haute-Vienne et l’écrivain de science-fiction Alain Damasio viendra partager son expérience autour de « l’école des vivants », un projet collectif social, écologique et artistique.

« Défendre le maintien et le développement des salles de cinémas de proximité de Haute-Vienne, comme acteurs culturels, sociaux et économiques« , tel est l’objectif premier du jeune Réseau Cinéma 87, association créée en 2021 et qui organise le festival « Horizon Vert ». La magie du cinéma pour rassembler les gens, le pouvoir des images pour changer le Monde, voilà les 2 piliers d’une manifestation qui marque les esprits depuis sa création et s’étend désormais aux 4 coins de la Haute-Vienne.

Pour cette 3ème édition, les organisateurs ont concocté une magnifique sélection de films et de courts métrages mêlant documentaire, fiction et cinéma d’animation. « Horizon Vert » est un festival de cinéma d’écologie et les œuvres diffusées proposent des odes à la beauté de la Nature comme des réflexions sur nos modes de vie sur une planète en pleine mutation, à côté de chez nous comme à l’autre bout du Monde. Résolument ancré dans le « local », le festival met aussi en lumière des « films en circuit court » avec 4 films tournés et produits dans la Région.

Plus de 50 projections et conférences dans 6 cinémas ruraux de Haute-Vienne

Du 19 au 25 Avril prochain, les hauts-viennois qui vivent en milieu rural pourront donc assister à pas moins de 50 projections et conférences aux 4 coins du territoire :

  • 10 au cinéma Le Jean Gabin d’Eymoutiers,
  • 18 au Cinéma Arévi de Saint-Yrieix,
  • 9 au cinéma Rex de Saint-Léonard-de-Noblat,
  • 14 au Ciné-Bourse de Saint-Junien,
  • 1 au cinéma Le Lux de Bellac (1ère participation)
  • 1 au cinéma Le Colisée de Châteauneuf-la-Forêt (1ère participation)

La plupart des projections sont suivies de discussions et d’échanges avec les réalisateurs ou des spécialistes de la thématique abordée par le film. Côté programmation, on vous laisse découvrir l’intégralité des œuvres proposées directement sur le site du festival mais on ne résiste pas au plaisir de vous en donnez un petit aperçu…

2 œuvres de Laurent Charbonnier : le Chêne et Chambord

Invité d’honneur de cette 3ème édition, Laurent Charbonnier est un réalisateur d’images animalières qui nous propose des séquences presque incroyables au cœur des écosystèmes naturels. Deux de ces films sont projetés dans la cadre du festival :

  • « Le chêne » qui nous plonge dans la vie autour d’un chêne de 210 ans

  • « Chambord » qui met en lumière le fameux château et l’écosystème qui l’entoure

Andrea Arnold, réalisatrice réaliste et triple « Prix du jury » à Cannes

  • « Cow » ou l’immersion « sans fard et sans reproche » dans le quotidien d’une vache laitière

Zoom sur Alain Damasio, écrivain de best-seller et utopiste du quotidien

Depuis sa création, Horizon Vert a aussi réussi à attirer de belles pointures comme invités d’honneur du festival. Cette année, outre Laurent Charbonnier, c’est l’écrivain Alain Damasio qui vient faire un tour en Haute-Vienne pour parler avec les festivaliers. Auteur de science-fiction peu prolifique mais ô combien talentueux, Alain Damasio a débarqué dans un milieu bien établi avec ses space-opéras et ses dystopies en réussissant à proposer des univers et un mode de narration totalement inédits.

Son 1er opus, « la Horde du Contrevent », a obtenu le grand prix de l’Imaginaire 2006 avant de se transmettre de main-en-main pour compter plusieurs centaines de milliers de lecteurs. Après Barjavel et Bordage, Damasio nous amène, à travers ses métaphores dystopiques, à nous questionner sur la civilisation humaine et son avenir en imaginant, dans un univers fictif mais souvent plausible, les jeux de pouvoirs et les luttes au sein d’une société qui pourrait bien découler de la notre.

Homme de conviction, Alain Damasio participe à « l’école de vivants », un projet mené par un collectif de paysans, d’artistes, de scientifiques et de militants convaincus que « on ne changera pas cette société sans apprendre, ni explorer, ni expérimenter ». Ils se sont installés sur un domaine de 50 hectares dans les Alpes de Haute-Provence où ils s’essayent à de nouveaux fonctionnements collectifs autour de l’art, de la « polytique » et de l’écologie et proposent de nombreux ateliers autour de ces 3 thématiques.

Il sera présent pour une rencontre et une séance de dédicace le Lundi 24 Avril à Saint-Junien.

 

Si vous êtes intéressé par « Horizon Vert », on vous invite à consulter le site officiel du festival. Pour les projections, le tarif est de 5€ par séance et les billets sont à récupérer dans les cinémas.

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles