12.5 C
Région Limousin
lundi 20 mai 2024

5ème édition de « Disjoncté », un étonnant festival sans électricité, le samedi 02/09 au lac du Coiroux à Aubazine

Organisé depuis 2019 par l’association « Grive la Braillarde », le festival « Disjoncté » est une proposition originale d’événement culturel qui se passe bien d’inviter la « Fée Électricité » et lui préfère des scénographies lumineuses et des concerts acoustiques. Ça se passe le samedi 2 septembre au Lac du Coiroux à Aubazine, à partir de 19h, et en plus c’est gratuit !

Bien décidée à bousculer un certain conformisme, et à donner un peu de joie à ceux que ça n’amuse pas plus que ça de « faire tourner les serviettes » ou qui ne se retrouve pas dans la programmation « mainstream » du Brive Festival, l’association Grive la Braillarde fourmille d’idées pour proposer des événements culturels originaux.

Depuis 2019, elle s’est lancée dans l’organisation d’un festival « sans électricité » ! Une sacrée contrainte mais qui a la vertu de stimuler la créativité et de nous offrir des concerts où, pour une fois, on n’aura pas à pester contre la surdité de l’ingé’ son en renfonçant d’une phalange les bouchons d’oreilles dans nos conduits auditifs externes. Que de l’acoustique et la douce lumière des bougies, c’est bon pour les yeux, c’est bon pour les oreilles !

Concert acoustique pour tympans sensibles sur manège à propulsion musculaire © Grive La Braillarde

Après quelques éditions de rodage, la 4ème édition de « Disjoncté », en septembre dernier, a été un beau succès et nous voici donc à l’aube de la 5ème édition qui se déroulera ce samedi 2 septembre sur le site du lac du Coiroux à Aubazine. La programmation est secrète, elle ne vous sera dévoilée que le jour J, mais on peut vous donner la thématique choisie pour cette année qui n’en est pas moins mystérieuse : « Kèskecékcetruc !? ».

La meilleure solution pour découvrir « skecécetruc » c’est bien d’aller y faire un tour et de faire l’expérience assez unique d’assister à un festival de musique sans le moindre gadget électrique ! Sur place vous trouverez tout ce qui fait un joli festival, selon les organisateurs : « Un lac, des étoiles, un bar, 8 stands nourriture, un point info, un totem des enfants perdus, un coin des petiot.e.s, 2500 bougies, 3 scènes, 8 groupes, 7h de musique… et plein de petites choses qu’on ne peut pas dévoiler ! »

2500 bougies et pas le moindre câble pour les alimenter ! © Grive La Braillarde

Vu que la note d’électricité n’est pas bien lourde, le festival est gratuit mais pour remplir un peu la caisse tout en remplissant les panses, vous trouverez sur place de quoi vous hydrater et vous restaurer même sans électricité, à la seule condition que vous ayez pensé à prendre de la monnaie parce que vous ne pourrait faire « bip-bip » avec votre CB…

Le festival débute samedi 2 septembre à 19h. D’ici là et pour en savoir plus, allez donc faire un tour sur le site de « Grive la Braillarde » ou sur la page facebook de l’association.

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles