22.5 C
Région Limousin
samedi 13 avril 2024

20 ans après… Ces musiciens limougeauds qui continuent de faire vivre la musique de Claude Nougaro

20 ans après sa disparition, l’oeuvre du « jazzman-poète » toulousain Claude Nougaro inspire encore et toujours les musiciens. Parmi eux, deux groupes de Haute-Vienne : le « PAGE Quartet », qui se produit régulièrement dans le département, et « Nougajazz » qui jouera en concert le 22 mai prochain au CCM Jean Gagnant.

En ce 4 mars 2024, nombreux sont les mélomanes qui « célébrent », une larme à l’oreille, les 20 ans de la disparition de l’un de nos plus grands auteur-compositeurs : M Claude Nougaro. Poète, amateur de jazz et de musique afro-latine, le natif de Toulouse avait réussi à trouver le subtil équilibre entre les beaux mots de la langue française et les plus grands standards de la « musique noire » (swing, jazz, musique brésilienne, cubaine…) qu’il chérissait.

Fils d’un baryton et d’une professeur de piano, ami de Brassens et de Michel Legrand, Claude Nougaro a baigné dans la musique dès son plus jeune âge, et s’est découvert tout jeune une passion ardente pour le jazz, avant de se mettre à manier les mots, avec un rare talent, pour écrire des poésies puis des chansons. En un demi-siècle, il composera plus de 300 chansons et nous laissera en héritage de nombreux chefs-d’œuvre : Armstrong, Le jazz et la java, Paris Mai, Tu verras, Toulouse, Bidonville, Dansez sur moi…

C’est dans ce répertoire colossal et coloré que puisent désormais de nombreux musiciens qui continuent de faire résonner l’œuvre du regretté Claude Nougaro et parmi eux, deux groupes de musiciens limougeauds : Nougajazz et le PAGE.

Nougajazz : un album et 2 concerts à venir en Mai

Le collectif « Nougajazz » rassemble cinq musiciens de jazz haut-viennois réunis autour de leur amour commun de la musique et du répertoire de Claude Nougaro. La voix de Francis Célérier rappelle, sans le singer, le timbre reconnaissable entre tous de Nougaro pendant que ces compères s’en donne à cœur joie sur des standards qu’ils ponctuent de solos subtils.

Nougajazz : Francis Célérier (trompette, voix), Franck Mathieu (piano), Jean-Pierre Joffres (batterie), Vincent Mondy (saxophone, clarinette) et Nicolas Ferreira (contrebasse). Pour plus d’informations, allez voir sur le site de « La Ruchidée ».

Un bel hommage qui a déjà donné lieu à un album sorti début 2023 et qui donnera lieu à un concert le 22 mai 2024 au CCM Jean Gagnant.

Pour en savoir plus et réserver vos billets, c’est par là : www.billetweb.fr/decouverte-dalbum

Le « Pierre-Augustin Galinier Ensemble » revisite Nougaro

Un autre groupe (partiellement) limougeaud se réapproprie le répertoire de Nougaro et en profite pour revisiter ses morceaux en les agrémentant de rock et d’influences jazz récentes : le PAGE ou Pierre-Augustin Galinier Ensemble. Les 4 compères ont profité du confinement pour finaliser leur spectacle « Nougawork » et se produisent régulièrement dans les « pt’its lieux qui bougent » du département de la Haute-Vienne.

PAGE Quartet : avec Pierre-Augustin Galinier (guitares), Denis Chatiron (Batterie), Etienne Payan (Basse) et Pascal Naturel (Saxophones)

Pour plus d’informations, vous pouvez faire un tour sur la page facebook du groupe.

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles