28.9 C
Région Limousin
mardi 25 juin 2024

Avec « A.N.A », l’Université de Limoges s’inspire des « serious games » pour guider les futurs étudiants en licence

Lancée il y’a quelques semaines par l’Université de Limoges, la plateforme digitale A.N.A présente l’essentiel des types de parcours et des services proposés aux futurs étudiants qui souhaitent s’orienter vers un cursus universitaire. Une manière ludique et très efficace de présenter les grandes lignes de l’offre universitaire.

Si comme nous vous avez quitté l’école depuis belle lurette, vous êtes forcément hasbeen sur le fonctionnement actuel des cursus universitaires, à moins d’avoir un adolescent sous la main pour qu’il vous remette à la page. En bref, la réforme du baccalauréat, l’arrivée de « Parcoursup » et la mise en œuvre du « Plan étudiants » prévu dans le cadre de la loi ORE, ont chamboulé le choix et le déroulement des études supérieures avec pour objectif de rapprocher, malgré les protestations, les parcours universitaires du monde professionnel.

Dans le cadre du projet « Form’ul » qui vise à faire progresser, de 42% à 60%, le taux de réussite des étudiants en licence à l’Université de Limoges, de nouveaux parcours et des dispositifs individualisés sont proposés aux étudiants pour s’adapter à leurs envies comme à leurs contraintes. C’est pour présenter ces nouveautés que l’Université de Limoges a créé, en collaboration avec des étudiants et futurs étudiants, la plateforme « ANA » (Assistance pour les Nouveaux Arrivants) qui utilise les codes de la réalité virtuelle et des « serious games » pour s’adresser à la cible des « enfants du numérique ».

ANA, guide virtuelle vers un monde bien réel © Unilim

En quelques minutes avec « ANA », les futurs étudiants vont pouvoir découvrir de manière ludique les différents types de parcours qui leur sont proposés pour obtenir les 180 crédits ECTS permettant de valider un diplôme de niveau licence avec une équivalence européenne. Les étudiants ont désormais le choix entre 3 formules :

  • le parcours « académique », la licence « classique » en 3 ans avec une courte expérience professionnelle (stage ou emploi salarié) pour conclure,
  • le parcours « excellence », avec un rythme plus soutenu et une licence en 2 ans et demi afin de libérer le dernier semestre pour réaliser un projet à l’étranger ou en entreprise,
  • le parcours « rythme progressif », avec une première année en 2 ans pour une licence en 4 ans et qui permet le cumul avec un job étudiant, un projet sportif ou associatif.

A noter que pour les plus indécis, une 4ème voie est proposée avec le dispositif « tremplin » qui combine, sur une année préparatoire, un programme de remise à niveau et un suivi personnalisé pour aider l’étudiant à définir un projet professionnel. Pour les étudiants qui ont de réfléchir à leur orientation et de gagner un peu en maturité avant de repartir vers plusieurs années d’études, ce genre de dispositif devrait permettre de gagner un temps précieux dans le choix d’une orientation vers un métier concret.

« ANA » présente aussi les différents outils d’aide à la réussite mis en place par l’université pour accompagner les étudiants au long de leur cursus avec par exemple des entretiens individuels et un accompagnement renforcé en orientation, un contrat pédagogique et un principe de mentorat des nouveaux arrivants par des étudiants « chevronnés ». Pour finir, ANA survole globalement la vie étudiante à l’Université de Limoges à travers un lexique (cours magistraux, travaux dirigés, travaux pratiques…) et une présentation des principaux services et lieux de la vie universitaire (bibliothèque, restaurant universitaire, sport, tiers-lieux C.A.L.M).

© Université de Limoges

Il faut une grosse demi-heure pour faire le tour du propriétaire avec « ANA » mais le moins qu’on puisse dire c’est que la formule est très efficace et que le côté « serious game » permet sans aucun doute de conserver l’attention bien plus longtemps qu’un bon vieux Powerpoint. Le tout se conclue par un « mega quizz » qui permet de valider que les informations essentielles ont bien été transmises et comprises.

Ouf, on n’a rien loupé ! © Université de Limoges
Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles