2.2 C
Région Limousin
jeudi 18 avril 2024

Emplois salariés en Limousin, des chiffres stables depuis 10 ans alors que la France affiche +10%

L’INSEE a récemment publié ses chiffres de l’emploi salarié pour le dernier trimestre 2022 et on en a profité pour jeter un coup œil attentif sur l’évolution du salariat en Limousin lors de la dernière décennie. Alors que le pays a connu une progression du nombre d’emplois salariés de près de 10% en 10 ans, les chiffres pour le Limousin sont stables mais ce n’est pas une très bonne nouvelle…

Au 31 Décembre 2022, la France métropolitaine comptait quelques 26 331 771 salariés soit une hausse de 9.52% par rapport à la fin de l’année 2012. En 10 ans, l’emploi salarié a donc fortement progressé en France et la tertiairisation de notre société s’est encore accentuée avec un secteur « tertiaire marchand » qui occupe désormais presque 49.78% des salariés contre 46.82% en 2012.

L’INSEE répartit les emplois salariés en 5 grands secteurs :

  • « Tertiaire marchand » qui regroupe l’ensemble des activités de services privés : commerces, transports, finances, services aux entreprises et aux particuliers, immobilier, information et communication, hébergement & restauration,…
  • « Tertiaire non marchand » qui regroupe les activités de services publics et assimilés : santé, enseignement, administration, action sociale
  • « Industrie » qui regroupe les industries manufacturières, extractives et autres
  • « Construction »
  • « Agriculture »

 

En 10 ans et dans un contexte de hausse globale, le nombre d’emplois dans le secteur « tertiaire marchand » a progressé de plus de 16% quand « l’industrie » a reculé de 1.6%. Les secteurs des « services tertiaires non marchand » et de la « construction » ont eux aussi progressé mais moins vite que la hausse du nombre d’emplois. La plus forte hausse, en proportion, est étonnamment celle de l’emploi salarié dans le domaine agricole.

 

En Limousin, un nombre d’emploi stable mais des mutations sectorielles

Au 31 Décembre 2022, l’INSEE recensait 254 150 salariés en Creuse, Corrèze et Haute-Vienne mais contrairement à l’évolution nationale, le nombre d’emplois a très peu progressé en Limousin ces dix dernières années :

  • 134 050 emplois en Haute-Vienne au 31/12/2022, +2.61 % par rapport à 2012
  • 85 722 emplois en Corrèze au 31/12/2022, +1.22 % par rapport à 2012
  • 34 378 emplois en Creuse au 31/12/2022, -1.39 % par rapport à 2012

 

Cette stabilité relative induit une progression moins marquée qu’au niveau national pour les secteurs tertiaires et même un léger déclin des services « non marchands » en Corrèze et en Creuse. L’industrie et la construction continue aussi leur déclin sur tout le territoire limousin et le constat sur l’industrie est encore plus dramatique si l’on remonte un peu plus dans le temps puisqu’entre 2001 et 2022, c’est près de 15 000 emplois industriels qui ont disparus du territoire limousin :

  • – 8 638 emplois (-33%) en Haute-Vienne,
  • – 3 601 emplois (-22%) en Corrèze,
  • – 2 304 emplois (-38%) en Creuse.

Seule l’agriculture a vu son nombre de salariés progresser fortement en 10 ans (-30% en Creuse, -46% en Haute-Vienne) mais sur un volume d’emplois très faible puisqu’on ne dénombre que 3 656 salariés dans le secteur agricole sur les 3 départements à la fin 2022.

En Limousin, l’emploi est donc stable depuis 10 ans mais les données de l’INSEE traduise bien un certain déclin économique du territoire par rapport au reste de la France. Et ce n’est pas faute de ne pas avoir d’emplois à proposer mais plutôt le témoin d’une attractivité trop faible qui pénalise le développement des entreprises face aux difficultés qu’elles rencontrent pour recruter…

Source : INSEE – Estimations d’emploi salarié par secteur d’activité

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles