2.2 C
Région Limousin
jeudi 18 avril 2024

« Dreasynk » : 4 fois moins de sucre sans perdre une goutte de plaisir, le verre de William Talabot primé au concours Lépine

Tulliste originaire de Limoges, William Talabot vient d’obtenir une médaille de bronze au concours Lépine 2023 avec « Dreasynk », un verre astucieux qui permet de réduire par 4 la consommation de sucre des amateurs de boissons sucrées sans pour autant perdre une seule goutte de plaisir !

Initié en 1901 par Louis Lépine, préfet de Paris, pour faire face à la crise des fabricants de jouets et de quincaillerie, le fameux « Concours Lépine » distingue depuis plus de 120 ans les inventions les plus ingénieuses. Du stylo à bille au moteur à 2 temps, du fer à repasser à vapeur aux lentilles de contact… de nombreuses grandes inventions ont été distingués au Concours Lépine avant de devenir des incontournables.

Un inventeur limousin, William Talabot, vient d’être distingué d’une médaille de bronze au concours 2023 avec une invention qui devrait changer le quotidien des personnes souffrant de diabète ou d’obésité. Son nom : « Dreasynk », un verre qui permet de réduire par 4 la consommation de sucre lorsque l’on boit une boisson sucrée (jus, soda, etc…) en remplaçant une bonne partie de cette boisson par de l’eau sans pour autant en perdre le goût.

La consommation de sucre est un véritable problème de santé publique, de nombreuses personnes souffrent d’une véritable addiction aux boissons sucrées et l’invention de William Talabot pourrait donc les aider à baisser assez facilement leur consommation de sucre et leur permettre de lutter plus efficacement contre leur addiction.

De l’idée au brevet, du design au Concours Lépine avec la production en ligne de mire

Le principe de « Dreasynk » est relativement simple, il se base sur la retro-olfaction : c’est le fait que les saveurs de ce l’on boit remontent dans le nez lorsque l’on expire l’air après avoir bu la dernière gorgée. Le volume n’a donc aucune incidence sur la saveur et les premières gorgées ne « comptent » pas… William Talabot a donc inventé un dispositif permettant de boire n’importe quelle boisson en maximisant les sensations de saveur tout en réduisant le volume nécessaire à l’obtention des saveurs, et donc la quantité de sucre absorbée lorsqu’il s’agit de soda ou de toute autre boisson sucrée.

Après de nombreuses recherches, William Talabot a conçu un dispositif comprenant deux récipients, une paille et un système de d’ouverture-fermeture pour laisser passer le liquide contenu dans l’un ou l’autre des récipients. Ainsi, lorsque l’on commence à boire, c’est l’eau qui s’écoule mais pour la dernière gorgée, c’est la boisson sucrée qui prend le relais pour transmettre les saveurs. Il a déposé le brevet de son invention au mois de Novembre 2021.

Extrait du bulletin officiel de la propriété intellectuelle – Novembre 2021 – Source : data.inpi.fr

Après avoir déposé son brevet, William Talabot a travaillé en collaboration avec le cabinet spécialisé « Ingénierie & Design » pour améliorer son invention et la transformer réellement en « produit », en optimisant notamment l’ergonomie et l’esthétique de son « Dreasynk ». Le résultat est très réussi et ressemble à une gourde toute en rondeur équipée d’une paille, au design efficace et coloré.

© Ingénierie & Design

Candidat du Concours Lépine 2023, Willam Talabot y a donc obtenu une très encourageante « médaille de bronze » et devrait rapidement lancer la production de son « Dreasynk » avec la volonté qu’elle se fasse en France. Il pourrait créer prochainement une campagne de financement participatif alors si vous souhaitez être parmi les premiers à tester Dreasynk ou si vous souhaitez plus d’informations, rendez-vous sur dreasynk.com.

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles