3.9 C
Région Limousin
vendredi 1 mars 2024

55 artisans et artistes présents tout l’été pour la 15ème édition de Rues des Arts à Saint-Yrieix

Cela a commencé le 1er juillet et se poursuit jusqu’au 31 aout, la 15ème édition de « Rues des Arts » à Saint-Yrieix-la-Perche qui propose une rue complètement dédiée au savoir-faire et à l’art avec 55 créateurs, artisans ou artistes, accessible 7 j/7j.

Saint-Yrieix-la-Perche est une commune de la Haute-Vienne et elle compte 6900 habitants ; elle se situe à 40 minutes de Limoges et si elle est connue pour ses célèbres madeleines (Bijou) elle l’est aussi pour son patrimoine historique et culturel.

Une rue complètement dédiée à l’art

« Rues des Arts » en est à sa 15e édition et pour cet été 2023, la manifestation investit une nouvelle fois la ville, afin de proposer aux touristes ou locaux, ses traditionnelles boutiques éphémères dédiées aux métiers d’arts. Réunis en collectifs, les créateurs y proposent des univers uniques, un savoir-faire, une qualité de produits et un panel de créations variées.

Des rencontres, avec notamment les arts du bois et du feu ; un itinéraire simple : rue du marché, Place du marché, rue Emile Frange et rue Jourdan et c’est parti pour une découverte de l’artisanat local qui a plusieurs objectifs :

  • revitaliser le centre de la ville et occuper les locaux vacants,
  • promouvoir les créateurs des métiers d’art locaux,
  • aire connaître leur savoir-faire et encourager l’échange, la mise en réseau et la solidarité entre les professionnels.

Au travers de cette Rue des arts, on découvre :

  • 7 boutiques et 7 vitrines,
  • un éventail de créations large avec du textile, du cuir, des bijoux, de l’émail, de la porcelaine, de la céramique, de la maroquinerie, de la papeterie, de la sculpture, etc.
  • plus de 55 artisans créateurs.

Parmi ces créateurs on rencontre les « Emaux Arédiens » tenus par Lætitia Bonneaud, qui expose depuis plusieurs années dans ces boutiques éphémères. Après une carrière dans l’administratif, elle s’est dirigée vers l’émail car à l’époque tous les émailleurs partaient en retraite et que le métier allait mourir. Elle nous confie que pour elle “La transformation par le feu de la matière est magique”. Elle fabrique maintenant des bijoux, des objets de décoration comme des vases ou des petits tableaux et des tableaux en 3D qu’elle créait en superposant plusieurs couches d’émail fixées entre elles à la cuisson (pas de clous, pas de vis).

Bijoux pendentifs en émail © Les Emaux Arédiens

Pour Lætitia et la cinquantaine d’artisans, « Rues des Arts » c’est un moyen de tisser du lien  avec les autres créateurs et de faire découvrir leurs savoir-faire à la centaine de visiteurs qui poussent chaque jour les portes des boutiques éphémères : des locaux certes, mais surtout des visiteurs en provenance de départements limitrophes mais aussi des touristes étrangers de passage en Limousin.

En sus de la Rue des Arts, Saint-Yrieix est une ville riche culturellement parlant et cela attire pas mal de monde. Il y a le salon international de l’aquarelle, le musée collection céramique (ancienne maison du patrimoine), le Centre des livres d’artistes (exposition permanente), l’éco-musée Marognac (visites guidées des carrières pour la porcelaine), le Château de la Brégère et une exposition permanente dans la collégiale du Moustier. Tout cela crée une belle dynamique.

Rues des Arts en chiffres, c’est en 14 ans :

  • De 3 à 12 boutiques
  • De 50 à 100 artisans par an
  • Près de 7 000 visiteurs en moyenne/saison
  • Une durée de deux mois du 1er juillet au 31 août

Pratique

Les boutiques sont ouvertes tous les jours de 10h à 19h sans interruption du 1er juillet au 31 août.

Nathalie Petoux
Nathalie Petoux
Correspondante Actus Limousin en Haute-Vienne

A la une

Plus d'articles