3.4 C
Région Limousin
samedi 24 février 2024

La laiterie Lachaise, 1ère laiterie urbaine de Limoges fabrique des yaourts et des fromages dans le quartier du Sablard

Dans la droite lignée de la mode des bières locales, un nouveau pan du « locavorisme » s’est ouvert depuis environ 3 ans dans les grandes villes de France : la laiterie urbaine. Après Paris, Bordeaux, Lyon ou encore Pau, Limoges fait désormais partie de ces villes qui assiste au renouveau des crèmeries avec l’ouverture de « la laiterie Lachaise ».

Au milieu des années 2010, on a vu fleurir dans les centres des grandes villes de France un nouveau type d’enseigne au nom étrange : les magasins « locavores ». Favorisant les circuits-courts, ces commerces proposent aux citadins de s’approvisionner en produits alimentaires frais provenant des producteurs des alentours, dans une optique alliant fraicheur, qualité et soutien à l’économie locale. Et pour certains types de produits c’est même la production qui a réinvesti les centres-villes…

Des micro-brasseries aux laiteries urbaines

L’un des meilleurs exemples de ces relocalisations urbaines est certainement le phénomène des micro-brasseries. Après des années de fusion-acquisition-concentration par les géants de la « cervoise », il ne reste plus qu’une poignée de brasseurs en France dans les années ’80 quand Jean Michard, précurseur de la première heure de la relocalisation citadine, créera sa fameuse brasserie en centre-ville de Limoges.

Dans les années 2000-2010, le phénomène des micro-brasseries locales, importé du Québec, déferlera sur la France et aboutira à la création de plus de 2000 petites unités de production qui fabrique en quantité limitée des bières consommées aux alentours. Il n’est plus un coin de l’Hexagone qui ne dispose pas d’une micro-brasserie dans un rayon de 50-60 kilomètres, pour le plus grand bonheur des amateurs de diversité dans le palais.

Frappé par un phénomène similaire à celui de la bière, le secteur des produits laitiers a vu le nombre d’acteurs se réduire à une poignée, au fil d’une concentration industrielle qui a fait émergé des « géants du lait » imposant leurs conditions tarifaires à des éleveurs soumis à la dure loi des marchés et de la finance, et proposant exactement les mêmes yaourts dans tous les supermarchés de France et même d’Europe…

En réaction à cette standardisation forcée et à une forte demande des consommateurs pour des produits plus « vrais », on a vu renaitre des petites laiteries distribuant dans un premier temps des yaourts produits localement. Et comme ce fût le cas pour les brasseries, certaines de ces laiteries font le choix de revenir produire au cœur des villes signant le retour de la crémerie parmi les commerces de proximité.

Après la fromagerie, voilà la laiterie Lachaise

Pendant de nombreuses années, la vénérable « Maison du Fromage » de la rue Ferrerie était la dernière a répandre ses effluves de camemberts et autres Saint-Nectaire dans le centre-ville de Limoges. En 2017, Marion Lachaise a décidé d’ouvrir sa propre fromagerie citadine sur la Place des Bancs, contribuant ainsi au renouveau des commerces de bouche sur cette place centrale de la vie citadine limougeaude.

Forte du succès de cette première entreprise, elle vient d’ouvrir la première laiterie urbaine de Limoges : la laiterie Lachaise, située dans le quartier du Sablard à proximité du Peuplier. Elle s’y est donnée pour objectifs de favoriser les circuits-courts en valorisant la production laitière locale et de tendre au « zéro déchet » dans sa fabrication. Un projet ambitieux qui a nécessité un investissement de 800 000€ et qui a reçu le soutien de Limoges Métropole et de la Région Nouvelle-Aquitaine.

Dans la nouvelle laiterie flambant neuve, Marion et son équipe fabriquent désormais des yaourts en pots consignés de 400g et travaillent à l’élaboration de leurs propres fromages dont l’un des premiers, « la tomme du Sablard », ne devrait plus tarder à rejoindre les étals. Une belle initiative de développement économique local qui devrait sûrement convaincre les amateurs de produits laitiers limougeauds à changer de crémerie.

© Studio Bysshe via Laiterie Lachaise

Pour plus d’informations, vous pouvez aller faire un tour à la Laiterie Lachaise au 171 avenue de Lattre de Tassigny à Limoges, visiter le site de la Fromagerie Lachaise ou aller faire un tour sur sa page Facebook.

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles