3.4 C
Région Limousin
dimanche 25 février 2024

Une tapisserie d’Aubusson sera la « star » du Pavillon France à « l’Expo Universelle » d’Osaka en 2025

Tournée vers les Jeux Olympiques de Paris 2024, la France n’en oublie pas pour autant de préparer un autre grand rendez-vous international : l’Expo Universelle d’Osaka qui se déroulera du 13 avril au 13 octobre 2025. Une tapisserie d’Aubusson tirée de l’œuvre d’Hayao Miyazaki sera la « star » du Pavillon France !

Les « expositions internationales enregistrées » que l’on connait plutôt sous l’appellation de « Expositions Universelles » sont des grands événements internationaux organisés au moins tous les 5 ans qui permettent à chaque pays de mettre en avant ses savoir-faire, son génie et les compétences de ses fleurons industriels et artistiques. C’est bien sûr à celle organisée en 1889 à Paris que l’on doit l’existence de la Tour Eiffel et c’est pendant celle de Philadelphie en 1876 que Graham Bell dévoila une invention qui allait changer le monde : le téléphone.

Après Dubaï en 2020, c’est donc Osaka qui accueillera la prochaine « Expo Universelle », du 13 avril au 13 octobre 2025, sur le thème « Concevoir la société du futur, imaginer notre vie de demain ». Plus de 160 pays seront représentés sur 155 hectares d’une île artificielle de la baie d’Osaka (Yumeshima Island) et plus de 28 millions de visiteurs sont attendus pendant les six mois que durera cet événement à la frontière entre diplomatie et commerce.

Une vue aérienne de "Pavillon World" pour l'Exposition Universelle 2025 à Osaka, Japon
Vue aérienne de l’anneau de « Pavillon World » © Expo2025 Osaka

Les fameux « pavillons » dans lesquels chaque pays présente ses fleurons nationaux seront situés au coeur d’un gigantesque anneau de bois de 615 mètres de diamètre. La France va construire un « Pavillon France » de plus de 2500m² dont les grandes lignes ont récemment été dévoilées par Jacques Maire, commissaire général pour la France OSAKA 2025.

« Un hymne à l’amour »

Pour cette « opération séduction » unique en son genre, la France va jouer sa meilleure carte dans l’imaginaire international, le fameux « art de vivre à la française », et veut proposer aux visiteurs « une expérience immersive et accessible à tous les publics avec pour fil rouge “un hymne à l’Amour” ».

La présentation du « Pavillon France »

Situé dans la zone « inspirer des vies », le Pavillon France proposera donc, sur 2000 m², une exposition permanente «ouvrant un dialogue entre l’amour de soi, l’amour des autres et l’amour de la nature» à laquelle s’ajouteront six expositions temporaires et douze sessions thématiques.

Une tapisserie d’Aubusson, « star » du Pavillon France

Si les œuvres sélectionnées pour l’exposition permanente n’ont pas encore été dévoilées, on connait déjà la principale « star » du Pavillon France : une tapisserie d’Aubusson tirée de la série réalisée en hommage à l’œuvre d’Hayao Miyazaki !

Cette tapisserie tirée de Princesse Mononoké sera la « star » du Pavillon France © Actus Limousin

D’une surface de 23 m², « Ashitaka soulage sa blessure démoniaque » est le symbole parfait d’un savoir-faire français historique et des forts liens culturels entre la France et le Japon. Il y’a fort à parier que les japonais seront très sensibles à cet hommage et seront subjugués par cette incroyable réalisation.

Outre l’aspect monumental de l’œuvre (5×4 mètres), les jeux de lumières reproduits par les lissières d’Aubusson à l’aide de « simples fils » sont tout simplement bluffants et démontrent parfaitement le niveau d’excellence d’un savoir-faire « à la française ». Installée sur le mur du hall d’entrée du Pavillon France, cette tapisserie d’Aubusson sera sans aucun doute l’une des grandes attractions de l’Exposition Universelle pour le public japonais.

C’est un nouveau joli coup de projecteur pour Cité Internationale de la Tapisserie qui, avec sa série consacrée à l’œuvre de Miyazaki, a déjà suscité une forte attention d’un public japonais réputé difficile à conquérir mais ô combien fidèle.

Pour plus d’informations :

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles