3.3 C
Région Limousin
vendredi 1 mars 2024

Deux semaines avant l’été, les girolles sont déjà de retour dans la forêt limousine !

Soleil + pluie = champignons, la voilà l’équation limousine de base. Bonne nouvelle pour les amateurs de cueillettes, le temps chaud du mois de Mai et les précipitations abondantes de ces derniers jours ont déjà créé les conditions idéales pour voir sortir les premières girolles.

Territoire boisé par excellence, le Limousin est connu et reconnu pour être une terre de champignons. Les espèces sylvestres de la forêt limousine forment un terrain particulièrement propice au développement des champignons et notamment les cèpes et les chanterelles (girolles, chanterelles en tube, trompettes de la mort).

Les girolles ou chanterelles communes sont des basidiomycètes de l’espèce cantharellus cibarius et poussent un peu partout dans l’hémisphère Nord. On les trouve sous les feuillus comme sous les résineux, généralement sur terrain acide. Les girolles font partie des champignons qui poussent sur la plus longue période dans nos forêts puisqu’on peut la trouver du début de l’été à la fin de l’automne.

Excellent comestible, facile à repérer grâce à sa couleur dorée qui tranche avec le brun des sous-bois, la girolle est très prisée par les amateurs de champignons et par les restaurateurs. Simple à préparer tout en étant délicate, il suffit de bien la nettoyer et de la faire revenir quelques minutes à la poêle pour lui faire rejeter son eau et elle est prête à déguster. Elle parfume les sauces, supporte la dessication comme la macération mais soyons honnête c’est encore en omelette ou en fricassée au beurre avec un peu de persil qu’elle livre pleinement son arôme unique.

Bref, tout ça pour dire que les girolles sont déjà de retour en Limousin cette année, et même quelques cèpes précoces ! Cependant, ne vous pressez pas trop dans vos coins préférés, les premiers spécimens sont encore très petits et il serait dommage de les ramasser. Il faudra attendre encore un peu, et sûrement espérer un peu plus de pluie, avant que ne viennent fleurir dans les sous-bois les grandes trompettes dorées qui ont fait la renommée des chanterelles.

Un peu trop tard pour ce celui-là, il faudra attendre les prochains… (crédit Actus Lim)
Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles