3.4 C
Région Limousin
dimanche 25 février 2024

« La Cuisine au pluriel » : une cuisine fait maison qui régale et permet l’insertion

La Cuisine au pluriel, c’est un restaurant nouvellement ouvert dans la ville de Limoges. Proposant des petits plats originaux, cuisinés comme à la maison, avec des produits en circuit court et de qualité, le restaurant à vocation sociale rencontre un vif succès.

Situé avenue Garibaldi à Limoges le restaurant « La Cuisine au pluriel » propose des petites tables, sur deux étages, installées dans une ambiance conviviale et chaleureuse. Avec à son bord huit personnes, dont les deux créatrices du projet, Vanessa Rouchon et Ornella Fiard, le restaurant ouvre ses portes tous les midis et permet non seulement aux clients de se régaler mais aussi à des personnes de s’insérer socialement et dans le monde du travail.

Un lieu à la fois élégant et responsable © La cuisine au pluriel

Un projet né il y a 18 mois

Vanessa Rouchon et Ornella Fiard, deux trentenaires de Limoges, se sont rencontrées dans le cadre professionnel – toutes les deux sont formatrices. Très rapidement, les deux femmes se sont bien entendues et une amitié profonde est née. Dans leur équipe de travail, elles se sont aperçues que, malgré leurs compétences, leurs collègues manquaient de confiance en eux. De ce constat, elles se sont posées la question de ce qu’il pouvait en être de la confiance chez les personnes ayant moins de compétences ou vivant en milieu défavorisé.

Elles imaginent donc un projet, celui de créer une structure, une association, qui permettrait à des personnes de s’insérer socialement, professionnellement et de gagner en confiance. L’idée du restaurant s’est rapidement imposée à elles, car il permettrait de faire vivre de façon active, avec les recettes, le projet. “Nous souhaitons aider les gens, transmettre des valeurs, du savoir, partager et permettre à des gens de s’inclure dans la société” confie Vanessa.

A peine l’idée sortie de leur tête, les deux femmes portent leur dynamique et intègrent un
‘incubateur’ (CCI). Malgré quelques contraintes administratives, elles passent rapidement les premières étapes : levée de fonds, démarches bancaires et leur projet séduit. “Les portes se sont ouvertes toutes seules” confie Ornella.

La cuisine « comme à la maison »

Vanessa et Ornella expliquent qu’à la base elles souhaitaient destiner leur projet à un public féminin. “Beaucoup de femmes sont à la maison, élèvent leurs enfants, préparent les repas et ne sortent pas beaucoup à l’extérieur ; la barrière de la langue ou l’absence d’emploi pendant des années génèrent chez elles un manque de confiance”. Permettre à ces femmes de mettre leurs talents culinaires au service des autres, voir les clients se régaler et revenir, c’est un formidable outil qui booste la confiance.

Depuis l’ouverture, les hommes aussi font des contrats d’insertion à la Cuisine au Pluriel. Les candidats ne manquent pas, assurent les fondatrices du restaurant, qui nous soulignent que tous viennent à elles. Chacune des personnes qui travaillent au restaurant s’investit dans la bonne humeur, dans la préparation des repas et au service. Elles sont chapeautées par un chef cuisinier, embauché en CDI. “Notre structure répond à un réel besoin” souligne Vanessa.

Avec un service uniquement proposé le midi mais qui génère un travail d’équipe de 8 h le matin à 18 heures le soir, les journées sont bien remplies. Au restaurant tout est fait maison et avec des produits en circuit court. Il y a des plats originaux comme le Dhal de lentilles corail ou le pain perdu houmous d’haricots blancs. Des plats, des saveurs qui font que la clientèle est déjà au rendez-vous : le restaurant fait une trentaine de couverts par jour.

Des plats originaux et savoureux © La cuisine au pluriel

Des projets et des dates

Fortes de ce succès dès l’ouverture, Vanessa et Ornella ne manquent pas d’idées et d’autres projets. Récemment elles ont fait un partenariat avec une association de femmes, ‘Plurielles Créatives’, qui propose son artisanat à l’étage du restaurant. Une autre action, pour les fêtes de Noël et en association avec la Croix Rouge est également en cours : « La Cuisine au pluriel » va procéder à une collecte de dons alimentaires, confectionner des repas et ces derniers seront distribués aux personnes dans le besoin.

Pratique

74 avenue Garibaldi à Limoges. Contact au 05.55.79.30.74.

Page Facebook et Instagram : lacuisineaupluriel.

Nathalie Petoux
Nathalie Petoux
Correspondante Actus Limousin en Haute-Vienne

A la une

Plus d'articles