14.8 C
Région Limousin
samedi 13 juillet 2024

Pesticides : le Limousin fait partie des territoires les plus préservés de France

Symbole de l’agriculture intensive, les pesticides sont de plus en plus suspectés d’être de probables cancérogènes. Solagro vient de publier sa carte Adonis qui recense le niveau d’utilisation de pesticides pour toutes les communes françaises. Bonne nouvelle : le Limousin est dans le vert !

L’association SOLAGRO a été créée en 1981 pour favoriser le développement de pratiques plus durables dans les domaines de l’énergie, de l’agriculture et la forêt. Elle emploie aujourd’hui une trentaine d’experts qui accompagnent les agriculteurs, les coopératives et les collectivités territoriales dans l’évolution de leurs activités vers des pratiques plus respectueuses de la biodiversité.

Solagro vient de publier la carte Adonis qui présente, pour chaque commune de France, l’Indice de Fréquence de Traitement (IFT), un indice qui permet de transcrire la quantité de pesticides utilisés pour l’exploitation agricole par hectare.

L’utilisation de pesticides par communes en France en 2022 – Carte Adonis par Solagro

Les calculs ont été réalisés en combinant des données issues de plusieurs sources :

  • les bases de données sur l’assolement par communes,
  • les bases de données sur les types de pratiques agricoles,
  • les IFT régionaux de référence,
  • les données du Registre Parcellaire Graphique qui recense les types de culture par parcelle,
  • les enquêtes par Pratiques Culturales sur les grandes cultures, la viticulture, le maraichage etc…

Les Indices de Fréquence de Traitement communaux ainsi calculés permettent une estimation de l’utilisation des pesticides pour fournir aux agriculteurs une valeur de référence à comparer avec l’IFT de leur propre exploitation et pour détecter les valeurs traduisant un risque accru de pollution de l’eau, de l’air ou des aliments lié à l’usage de pesticides.

Le Limousin parmi les zones les plus préservées des pesticides

Si les massifs montagneux sont bien préservés car la présence humaine y est anecdotique, ce n’est pas le cas de zones de plaine où l’agriculture intensive a encore recours à des doses de pesticides très élevées. La carte Adonis met en relief les principales zones de culture intensives françaises et les cultures qui ont le plus recours aux pesticides. Les rouges obscurs du sud-est bordelais ou de la vallée du Rhône indiquent clairement les communes célèbres pour leurs vignobles.

Le Limousin apparait en revanche parmi les territoires habités les moins exposés aux pesticides en quantités déraisonnables.

Zoom sur les pesticides en Limousin – Carte Adonis par Solagro

Les limousins seraient-ils plus vertueux que les autres ? Pas vraiment, mais le Limousin est un territoire très agricole culture intensive y est rare, on y pratique plutôt la sylviculture et l’élevage, or on ne traite bien sûr pas l’herbe que mange les vaches.

La faible densité de population des 3 départements limousins a bien évidemment aussi une incidence positive sur la quantité de produits phytosanitaires utilisés dans les communes de Haute-Vienne, de Corrèze et de Creuse. A noter qu’on distingue assez clairement sur la carte le plateau de Millevaches, la zone la plus préservée de tout le Limousin…

La pomme, culture la plus traitée devant la pêche, la pomme de terre et la vigne…

La seule zone limousine qui présente des niveaux d’IFT « orangés » correspond au berceau de la « Pomme du Limousin ». La culture de la pomme est celle qui a le plus recours au traitement par pesticides et même si une partie des exploitants pomiculteurs ont commencé à réduire leur utilisation de produits chimiques, on est encore très loin du « tout beau-tout bio ».

Pour rappel : les pesticides sont souvent suspectés d’être de très probables cancérogènes. Le plus célèbre d’entre eux, le glyphosate, fait l’objet d’un processus de réduction nationale de son utilisation et il est interdit dans de nombreuses communes par arrêtés municipaux. Les insecticides sont aussi ciblés par les lanceurs d’alertes pour leur lien probable avec certains cancers mais surtout pour leur rôle dévastateur sur les populations d’insectes et en particulier les abeilles…

Pour plus d’informations sur la carte Adonis ou pour consulter l’Indice de Fréquence de Traitement de votre commune, rendez-vous sur le site de Solagro.

Sources : Solagro, agriculture.gouv, geoportail.gouv.fr

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles