22.5 C
Région Limousin
samedi 13 avril 2024

La Réserve Internationale de Ciel Étoilé du Parc Naturel Régional de Millevaches en Limousin, un paradis nocturne

Dans toutes les villes de France, le soir du 14 Juillet c’est le feu d’artifice mais sur le plateau de Millevaches… c’est tous les soirs ! Le Parc Naturel  Régional de Millevaches en Limousin a en effet obtenu le précieux label de « Réserve internationale de ciel étoilé » grâce à l’exceptionnel qualité de son ciel nocturne. Alors si vous aimez les spectacles grandioses, venez donc faire une ronde de nuit au cœur du Limousin !

Créé en 2004, le Parc Naturel Régional de Millevaches en Limousin s’étend sur un peu plus de 3000 km² des départements de Corrèze, Creuse et Haute-Vienne. Il regroupe notamment le plateau de Millevaches, le massif des Monédières, le pays de Vassivière, le plateau de la Courtine et le massif du Mont Gargan. On y dénombre quatre zones classées Natura 2000, deux réserves naturelles et une centaine de zones d’intérêt écologique, floristique et faunistique.

Limites et unités paysagères du PNR Millevaches en Limousin © Babsy

Aujourd’hui, un environnement préservé est une ressource de plus en plus précieuse et la création d’un Parc Naturel Régional permet de disposer d’une structure capable de coordonner les acteurs locaux (élus, socio-professionnels, associations et collectivités territoriales) dans le développement d’un projet de territoire intégrant la protection et la valorisation du patrimoine naturel, culturel et paysager. La Région en est le principal financeur et porteur.

Un ciel étoilé de qualité exceptionnelle certifié par un précieux label

L’obtention du label de « Réserve Internationale de Ciel Étoilé » (RICE) n’est pas donné à tout le monde. Il existe seulement 19 réserves dans le Monde dont 4 en France : Pic du Midi, Alpes Azur Mercantour, Parc National des Cévennes et donc, depuis Novembre 2021, le Parc Naturel Régional de Millevaches en Limousin.

Le label de « Réserve Internationale de Ciel Étoilé » est délivré par l’International Dark-Sky Association (IDA) après la constitution d’un dossier complet détaillant la qualité du ciel nocturne du territoire c’est à dire sa luminosité nocturne par temps clair. Pour cela on mesure la brillance de surface, qui s’exprime en magnitude par seconde d’arc au carré (mag/as2). L’IDA demande au territoire d’avoir un minimum de 21.19 mag/as² et la moyenne dans le PNR de Millevaches est de 21.6 mag/as2 avec des pics à 22 mag/as2 dans les bonnes conditions.

Mesures de luminance zénithale sur la zone du PNR Millevaches en Limousin – © PNR Millevaches

Pour conserver le label, la Réserve doit mettre en place des actions pour conforter voire améliorer la qualité de son ciel nocturne.

Au-delà du côté poétique : des enjeux énergétiques, touristiques et environnementaux

Les étoiles ont joué un rôle essentiel dans le développement de l’espèce humaine : guides des voyageurs, muses des poètes, conseillères des astronomes et promises des astronautes. L’Humanité tout entière doit aux étoiles une part importante ce qu’elle est aujourd’hui. Et la pollution lumineuse croissante coupe l’homme de ces repères qui lui ont été si précieux pendant des millénaires.

La labellisation de « Réserve Internationale de Ciel Étoilé » permet donc en premier lieu de faire prendre conscience, aux habitants et aux visiteurs du territoire, d’une richesse dont ils ignoraient l’existence ou en tout cas en minimisaient sûrement l’importance. Et comme toutes les richesses naturelles rares, il convient aujourd’hui plus que jamais d’en prendre le plus grand soin.

D’un point de vue opérationnel, cela se traduit par :

  • la mise en place d’une politique de réduction de la pollution lumineuse :
    • adaptation de la puissance des éclairages,
    • réduction de la pollution lumineuse (réduction du faisceau des lampadaires par exemple),
    • temporalité de l’éclairage public,
    • analyse de la pertinence de chaque point lumineux,
  • un focus spécifique sur l’étude du comportement nocturne de la biodiversité,
  • des actions de sensibilisation et d’éducation auprès de petits et des grands,
  • le développement d’une offre touristique spécifique à fort potentiel (le Pic du Midi accueille +150 000 visiteurs/an),
  • des actions culturelles thématiques.

Le volet « biodiversité » est un point important pour les Parc Naturels Régionaux dont l’une des principales missions est d’étudier, de protéger et de valoriser les différentes espèces animales et végétales du territoire. Il se passe beaucoup de choses que nous ignorons dans la Nature la nuit et l’impact de la pollution lumineuse sur les espèces animales est loin d’être anodin.

Le petit film « Trame Noire » réalisé par les PNR du Massif Central montre bien ce qui se joue sur le point environnemental dans la préservation de la qualité de ciel nocturne…

Pour plus d’informations sur la RICE ou sur les meilleurs sites d’observation du ciel étoilé, rendez-vous sur le site du Parc Naturel Régional de Millevaches en Limousin.

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles