2.2 C
Région Limousin
dimanche 3 mars 2024

5 plans d’eau limousins fermés en raison des cyanobactéries, baignade re-autorisée à l’étang de Courtille

Il y’a 10 jours, on faisait le point sur les plans d’eau à risque de cyanobactéries en Limousin avec les conditions météorologiques exceptionnelles de ce mois de Juillet. La situation a un peu évoluée depuis et 5 sites de baignade sont désormais interdits en raison d’un niveau trop important de cyanobactéries et la présence de cyanotoxines de type « microcystine ».

Une bonne nouvelle cependant puisque l’étang de Courtille (Guéret) à ré-ouvert après de nouvelles analyses favorables et le feu vert de l’Agence Régionale de Santé.

Les plans d’eau où la baignade est interdite pour raisons sanitaires :

Creuse

  • Anzème « Pechadoire » : fermeture du site de Péchadoire au 08/07 en raison d’un développement excessif de cyanobactéries avec présence de cyanotoxines
  • Anzème « Jouillat » : fermeture du site de Jouillat au 15/07 en raison d’un développement excessif de cyanobactéries avec présence de cyanotoxines

Corrèze

  • Lac de Ponty (Ussel) : fermeture préventive depuis le 01/07 et pour l’été 2022 en raison des mauvais résultats des années précédentes
  • Pré Chaton (Saint-Salvadour) : fermeture au 15/07 pour développement excessif de cyanobactéries avec présence de cyanotoxines

Haute-Vienne

  • Arfeuille (Saint-Yirieix-la-Perche) : fermeture au 12/07 en raison d’une concentration importante de cyanobactéries et présence de toxines

Cette liste est susceptible d’évoluer dans les semaines à venir. Pour rappel, la qualité de l’eau est fréquemment mise à jour sur le site baignades.sante.gouv.fr en fonction des résultats des prélèvements les plus récents…

Les plans d’eau fermés à la baignade pour d’autres raisons :

Le déficit de précipitations en Limousin ces derniers mois a aussi des incidences sur le niveau des plans d’eau et plusieurs sont donc fermés en raison d’un niveau d’eau insuffisant.

  • Plan d’eau de Châteauneuf la Forêt (87) : fermeture en raison de la baisse du niveau et d’un dysfonctionnement de la vanne permettant la régulation du débit.
  • Plan d’eau de la Forêt (Chénerailles – 23) : remplissage impossible après la vidange hivernal en raison des faibles débits pour le réapprovisionnement
  • Etang de Mauriange (Chaumeil – 19) : vidange totale pendant la période estivale 2022

Enfin, pour 2 plans d’eau de Creuse, c’est l’absence de surveillance qui a justifié la prise d’un arrêté municipal d’interdiction.

  • Etang de Méouze (Saint-Oradoux-de-Chirouze – 23) : arrêté municipal d’interdiction de baignade due à l’absence de surveillance
  • Les Vergnes (Auzances – 23) –  : arrêté municipal d’interdiction de baignade due à l’absence de surveillance
Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles