2.2 C
Région Limousin
dimanche 3 mars 2024

Signature d’un contrat territorial « Vienne Métropolitaine » pour améliorer la qualité des cours d’eau de Limoges Métropole

En charge de la gestion des milieux aquatiques et de la prévention des inondations, Limoges Métropole vient de signer, avec la Région, le Département et l’Agence de l’eau, un contrat territorial de milieu aquatique (CTMA) « Vienne Métropolitaine » pour mettre en œuvre un grand programme d’actions sur les cours d’eau et zones humides du territoire dans les années à venir.

L’Agence de l’Eau Loire-Bretagne est un établissement public qui accompagne, coordonne et finance les actions des multiples structures en lien avec la ressource en eau, sur le bassin de la Loire qui s’étend sur près d’un 1/3 de l’Hexagone, une large zone qui va du mont Gerbier-de-Jonc à Saint-Nazaire. Son rôle est de permettre aux collectivités locales de mettre en œuvre une politique cohérente qui combine :

  • la lutte contre la pollution des cours d’eau et des zones humides,
  • le gestion de la ressource en eau et la satisfaction des usages,
  • la préservation des équilibres écologiques et des milieux aquatiques.
© Agence de l’eau Loire-Bretagne

Pour coordonner les actions locales sur un si vaste territoire, l’Agence de l’eau Loire Bretagne utilise un outil appelé « contrat territorial de milieu aquatique » d’une durée de 3 ans et qui s’intègre dans une une stratégie définie quant à elle pour une durée de 6 ans.

Signature du 1er contrat territorial des milieux aquatiques « Vienne Métropolitaine »

Sur son territoire, « Limoges Métropole » a la compétence de gestion des milieux aquatiques et de prévention des inondations (GEMAPI) et travaille avec l’Agence de l’eau Loire-Bretagne et la Région Nouvelle-Aquitaine à la définition, la mise en œuvre et aux co-financements des programmes opérationnels sur les bassins hydrographiques autour de Limoges. Avec 227 kilomètres de cours d’eau et près de 2 500 hectares de zones humides, l’eau est un élément important dans l’agglomération limougeaude et sa bonne gestion représente un enjeu fort pour plus de 200 000 habitants.

Pour définir un programme d’actions cohérent et obtenir l’appui de l’Agence de l’eau pour les années à venir, Limoges Métropole et ses partenaires (région, département, organismes de gestion d’un bassin, conservatoire d’espaces naturels, chambre d’agriculture) ont donc validé un programme d’actions ambitieux qui se base sur une longue phase d’état des lieux et de diagnostic qui aura duré 18 mois. Ce programme intègre en particulier :

  • la gestion des têtes de bassins,
  • la gestion des zones humides,
  • la prise en compte de la biodiversité,
  • la prévention des inondations,
  • la gestion de la ripisylve ou forêt riveraine (végétation sur les rives des cours d’eau);
  • les rejets des collectivités ou des industriels,
  • la communication auprès du grand public.
Signature du 1er « CTMA – Vienne Métropolitaine » © Sabine Massé / Limoges Métropole

Le 22 mai dernier,  l’Agence de l’eau Loire-Bretagne, Limoges Métropole, la Région Nouvelle-Aquitaine et le département de la Haute-Vienne ont donc signé le 1er contrat territorial des milieux aquatiques « Vienne Métropolitaine » qui valide l’engagement de tous les acteurs pour restaurer la qualité écologique des cours d’eau et encadre les actions et travaux qui seront réalisés dans les 3 années à venir.

Les zones humides qui ont été définies comme prioritaires et qui feront l’objet d’actions ciblées sur la période 2023-2025 :

  • le bassin de l’Aurence,
  • le bassin de l’Auzette,
  • le bassin de la Valoine,
  • le bassin des Vilettes,
  • le ruisseau du Palais,
  • le bassin de la Vienne entre Saint-Just-le-Martel et Limoges.

Le budget global des actions pour cette période est estimé à près de 4.5 millions d’€ dont un plus d’1 million d’€ sera financé par Limoges Métropole.

Pour plus d’information sur les « CTMA », rendez-vous sur le site de l’Agence de l’eau Loire-Bretagne.

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles