3.3 C
Région Limousin
vendredi 1 mars 2024

Le CA Brive concède le match nul à la dernière minute contre le MHR, mais ça aurait pû être pire !

Un départ briviste pied au plancher, avant que la machine montpelliéraine se mette en marche…

Sous un grand soleil, le CAB rentre vite dans son match par une pénalité de Hervé (3-0, 6′) à laquelle répond Garbisi quelques minutes plus tard (3-3, 12′). Dans le sillage d’un Jurand électrique stoppé à 5 mètres de l’en-but, c’est le capitaine Saïd Hirèche qui inscrit le 1er essai pour les locaux, transformé par Hervé (10-3, 18′).

Mais le MHR c’est du solide et les cistes se sont vite réveillés, ils remettent la main sur le ballon, multiplient les temps de jeu et poussent les locaux à la faute. Serfontein joue en filou une pénalité à 5 mètres de la ligne briviste et inscrit le premier essai des visiteurs, Garbisi trouvait le poteau sur la transformation (10-8, 27′).

A nouveau sous la pression imposée par Montpellier et souvent contenus dans leur camp, les brivistes concèdent une nouvelle pénalité réussie cette fois par l’ouvreur italien (10-11, 34′).

A la pause c’est les visiteurs qui rentrent au vestiaire en tête au tableau d’affichage (10-11).

Des corréziens acharnés au retour des vestiaires et un fin de match stressante

Au retour de la mi-temps, changement de physionomie dans ce match disputé, et c’est les brivistes qui mettent la pression aux visiteurs en les mettant souvent à la faute et multiplient les incursions dans les « 22 » adverses. Butant sur une défense montpelliéraine bien organisée, les locaux enchainent néanmoins 2 pénalités pour mener de 5 points (16-11, 61′). Et ils sont même tout près d’enfoncer le clou mais Jurant commet un en-avant dans l’en-but sur une belle passe au pied de Hervé (67′).

Mais alors qu’on rentre dans les deux dernières minutes et que la victoire briviste se profile, le MHR profite de 2 pénalités pour remonter tout le terrain et c’est Guilhem Guirado qui vient punir les locaux et marque le second essai montpelliérain derrière un maul bien emmené (16-16, 79′). Au comble du suspens, après la sirène, Garbisi trouve le poteau sur la tentative de transformation qui aurait pu donner la victoire aux cistes.

Un résultat frustrant pour les brivistes qui ont réalisé une deuxième mi-temps vaillante mais tout aussi frustrant pour les montpelliérains qui avaient la victoire au bout du pied.

Le CA Brive pointe désormais à la 11ème place du Top 14 (33 points), avec 4 points d’avance sur Perpignan. Il reste 8 matchs à jouer cette saison et la prochaine rencontre les opposera, le 26 Février à Brive, à des toulonnais certes bien palôts cette saison mais qui disposent de nombreux joueurs de talents et qui n’ont sûrement pas dit leur dernier mot.

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles