3.9 C
Région Limousin
vendredi 1 mars 2024

Le CSP sort un gros match contre VEF Riga (80-53) et peut rêver à une suite pour son aventure européenne

Malmenés depuis le début de la Ligue des Champions de basketball avec 3 défaites en 3 matchs, le CSP a écrasé le VEF Riga lors du match retour hier soir à Beaublanc et se donne le droit d’espérer que l’aventure européenne continue encore un peu.

On sent bien que le CSP est (enfin) en train de trouver ses marques en cette fin d’année. Il aura fallu quelques mois, et le départ de Darrin Govens, à Massimo Cancellieri pour souder son collectif et mettre en place ses systèmes de jeu mais la patience commence à porter ses fruits.

En créant une petite surprise avec leur victoire à Monaco le week-end dernier, les joueurs limougeauds avaient déjà envoyé un signal que les choses étaient en train de changer. Leur large victoire 80 à 53 hier soir contre le VEF Riga confirme une sérieuse montée en puissance qui a tout pour ravir le public de Beaublanc, soutien exigeant mais fidèle du CSP Limoges.

Bien plus qu’un joueur en particulier, c’est tout le collectif du CSP version 2022-2023 qui est à féliciter pour le show d’hier soir. Jayvon Graves, Bryce Jones, Desi Rodriguez et Nicolas Lang ont assumé leur statut de leader, mais c’est bien les 9 joueurs présents sur la feuille de match qui ont participé à la victoire.

Une belle opération pour le CSP qui se donne le droit d’espérer encore une qualification pour la suite de la compétition à la condition de ramener une victoire de l’un des deux prochains déplacements à Manresa et à Lisbonne. 2 équipes qui semblent malgré tout à la portée de Limoges, les matchs aller s’étant soldés par 2 courtes défaites dans un money-time que le CSP semble en capacité de mieux en mieux gérer…

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles