3.9 C
Région Limousin
vendredi 1 mars 2024

Diminué, le CSP Limoges concède une lourde défaite à Istanbul (100-73)

Une semaine après une qualification héroïque pour le « round of 16 » de la Basket Champions League, les limougeauds n’ont pas réussi l’exploit d’aller s’imposer sur le parquet stambouliote du Galatasaray NEF et concèdent même une lourde mais logique défaite sur le score de 100 à 73.

Le CSP Limoges a commencé l’année par un mois de janvier intense avec pas moins de 9 matchs dans son calendrier. Difficile dans ces conditions de maintenir un haut niveau et de récupérer de la fatigue qui s’accumule, à raison de 2 matchs par semaine, pour un effectif qui n’a pas beaucoup de marge de manœuvre pour organiser des rotations. D’autant qu’après avoir perdu Desi Rodriguez pour une longue période, c’est Bryce Jones, héros des play-ins mais victime d’une béquille face au Portel, qui devait décliner sa participation pour ce match.

Bref, s’il n’est jamais simple d’aller gagner à Istanbul, c’est encore plus compliqué quand on ne peut aligner sa meilleure équipe au meilleure de sa forme. Et pourtant, les limougeauds ont bien commencé leur partie, une fois n’est pas coutume, s’octroyant même le luxe de compter 7 points d’avance dans le 1er quart-temps. Mais le Galatasaray n’est pas une « petite équipe » et le CSP manquait justement d’un peu de hauteur pour pouvoir lutter au rebond et dans la raquette.

Dominés dans tout les domaines, le CSP concède donc une lourde défaite et Galatasaray se permet le luxe de passer la barre des 100 points grâce à son basket offensif très plaisant. On retiendra notamment les prestations du meneur Daron Russel, impérial dans l’animation du jeu et auteur d’un 5/7 à 3 points, et de la tour de contrôle Dusan Ristic, auteur de 18 points et 11 rebonds.

Une défaite logique donc pour un déplacement qui s’annonçait de toute façon périlleux pour le CSP. Massimo Cancellieri aura profité des absences de Desi Rodriguez et de Bryce Jones pour donner du temps de jeu à Tomas Kyzlink, récemment arrivé et auteur d’une bonne partie, et aux jeunes Lucas Ugolin, Hugo Desseignet et Yannick Nkombou.

Le prochain match c’est le mardi 31 Janvier à Beaublanc avec la réception de Malaga. Il va falloir un public limougeaud au sommet de son art pour soutenir une équipe de Limoges qui réalise pour l’instant une belle saison mais qui donne l’impression d’avoir un peu de mal à tenir la distance à un rythme aussi frénétique.

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles