21.4 C
Région Limousin
samedi 13 juillet 2024

Tour de France féminin, la haut-viennoise Anaïs Morichon a abandonné

Le tour de France de France féminin s’est élancé dimanche de Clermont-Ferrand et a sillonné les routes de la Creuse et de la Corrèze pour se diriger vers les Pyrénées. La haut-viennoise Anaïs Morichon ne verra malheureusement pas le Tourmalet, point d’orgue de cette 2ème édition, puisqu’elle a abandonné lors de la 4ème étape.

Née à Limoges en 1999, Anaïs Morichon était la seule représentante limousine parmi les 154 coureuses de la 2ème édition de la « Grande Boucle » version féminine. Spécialiste du cyclo-cross, elle brille dans la discipline depuis les catégories « jeunes » et s’est même adjugée la Coupe de France 2022-2023 après une seconde place l’année passée.

Elle avait pris le départ de son deuxième Tour de France au sein de l’équipe cycliste bretonne Arkea Pro Cycling, mais elle a dû abandonné lors de la très accidenté 4ème étape de l’édition 2023, entre Cahors et Rodez, qui a vu la victoire de la néerlandaise Yara Kastelijn au terme d’une longue échappée. L’an dernier, elle avait été éliminée lors de la 7ème étape pour avoir terminé « hors-délais » pour seulement 7 petites secondes.

Encore toute jeune et pétrie de talent, on reverra sans aucune doute Anaïs Morichon sur les routes de France elle qui, à l’instar de Wout Van Aert et Mathieu Van Der Poel, petit-fils de notre « Poupou » national, commence tout juste à faire la passerelle entre le cyclo-cross et le cyclisme sur route.

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles