3.9 C
Région Limousin
samedi 24 février 2024

Passé par l’ASM Clermont, Lyon et le XV de France, le rugbyman Noa Nakaitaci rejoint l’USA Limoges !

C’est Noël avant l’heure pour les supporters de l’USAL car le club de rugby limougeaud vient d’annoncer l’arrivée dans son effectif de l’ailier d’origine fidjienne Noa Nakaitaci. Bien connu des supporters clermontois et lyonnais, « la panthère » a même porté le maillot tricolore à 15 reprises ! Une bien belle recrue pour une équipe à la peine cette saison mais qui vient pourtant de réaliser un bel exploit.

En provenance direct du RC Toulon, Noa Nakaitaci va donc évoluer sous les couleurs de… l’USA Limoges jusqu’à la fin de la saison ! Pas de poisson vu la saison, mais plutôt un beau cadeau de Noël pour une équipe qui, avec seulement 3 victoires en 11 matchs, a connu des jours meilleurs même si elle vient de battre le leader du championnat sur son terrain (19-28 face à l’US Salles le week-end dernier)

Noa « la panthère » Nakaitaci, de Nadroga à l’USA Limoges

Né à Lautoka, sur l’île de Viti Levu dans l’archipel des Fidji, Noa Seru Nakaitaci a débarqué en Auvergne en 2010, année où le club auvergnat a instauré un projet de développement avec la province fidjienne de Nadroga. Arrivé en junior, il intègre l’équipe pro dès l’année suivante où il retrouve deux compatriotes, les virevoltants Napalioni Nalaga et Sitiveni Sivivatu, avec qui il fait les belles heures de la ligne arrière de Clermont au début des années 2010.

En sept saisons à l’ASM, Noa Nakaitaci dispute 136 matchs en Top 14 et en Coupe d’Europe et inscrit 44 essais. Ses belles performances sous les couleurs auvergnates, et son statut de JIFF, lui ouvre les portes de l’équipe de France après qu’il ait refusé la sélection fidjienne pour s’intégrer pleinement dans son pays d’adoption. Il sera sélectionné à 15 reprises par Philippe Saint-André puis par Guy Novès et participera à deux « Six Nations » et à la Coupe du Monde de 2015 en Angleterre.

Pour revoir Noa Nakaitaci dans ses oeuvres avec l’ASM et le XV de France

Sérieusement blessé en 2017, Noa Nakaitaci parvient à revenir à son meilleur nouveau sous les couleurs du LOU qu’il a rejoint en 2018, avant de connaitre une rupture des ligaments, en 2021, qui l’éloignera des terrains pendant six long mois. Lorsqu’il rechausse les crampons, la concurrence au poste d’ailier est rude à Lyon avec l’éclosion des jeunes Ethan Dumortier, Xavier Mignot et Davit Niniashvili.

En 2023, libre de tout contrat, Noa Nakaitaci s’engage comme « joker coupe du Monde » au RC Toulon où il retrouve Pierre Mignoni. Au retour des internationaux, il n’est pas conservé sur la rade et vient donc d’annoncer son arrivée à l’USA Limoges jusqu’à la fin de la saison !

Ailier rapide et puissant, Noa Nakaitaci n’est pas revenu au niveau qu’il avait sous le maillot du XV de France, mais à seulement 33 ans et fraichement sorti de Top 14, il devrait faire le bonheur de la ligne arrière limougeaude et apporter une précieuse expérience du très haut-niveau à une équipe qui affiche seulement 24 ans de moyenne d’âge.

Une arrivée précieuse qui, si on en croit la rumeur, pourrait être rapidement suivi d’autres belles annonces dans les semaines à venir… A suivre !

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles