22.5 C
Région Limousin
samedi 13 avril 2024

Le CA Brive sur la pente glissante après une nouvelle défaite en terre grenobloise

Dans un match très offensif, les brivistes ont concédé une nouvelle défaite (40-29) face au FC Grenoble au Stade des Alpes. Indisciplinés et fébriles en défense, les corréziens se sont compliqués la tâche et repartent des Alpes avec la pression avant de recevoir Valence-Romans pour une revanche attendue après la « fessée » de septembre…

Après les trois victoires consécutives pour lancer l’année 2024, les brivistes enchainent donc les défaites… Hier soir au Stade des Alpes, les grenoblois ont attaqué pied-au-plancher pour mettre les corréziens sous pression. Une stratégie payante puisque les coujous, indisciplinés, ont concédé bêtement 8 pénalités, 1 carton jaune et 10 points en moins de 20 minutes avant de se remettre « la tête à l’endroit » et de marquer deux essais coup-sur-coup pour prendre temporairement les devants (10-15, 33e). Malheureusement, les corréziens ne réussiront pas à tenir jusqu’à la mi-temps et encaissent un nouvel essai juste avant la pause (20-15).

Lâché dès le début de la deuxième mi-temps, les brivistes vont être réduit à courir après le score sans jamais réussir à reprendre l’avantage. Trouilloud creuse l’écart au pied pour le FCG et malgré deux essais de Mathis Ferté puis Nathan Fraissenon, Grenoble a pris le large et s’impose logiquement sur un score sans appel : 40-29.

Excédé par la prestation de ses joueurs, Pierre-Henry Broncan n’a pas fait dans la dentelle en conférence de presse, annonçant la couleur pour la semaine à venir : «Cette semaine, on va délocaliser un entraînement à Tulle. C’est bien d’aller là-bas, c’est une ville de résistants, et ça parle au fils de prof d’histoire que je suis. On va voir si on veut respecter le territoire que l’on défend et repartir au combat parce que vendredi, on s’est menti, on a fait semblant de vouloir gagner à Grenoble.»

Le prochain match aura une saveur bien particulière pour le CA Brive qui recevra Valence-Romans vendredi soir au Stadium. Au match aller, les promus drômois avaient infligé une véritable correction (45-10) à des corréziens aux abonnés absents. Une occasion rêvée de montrer qu’ils ont vraiment du caractère et qu’ils méritent de jouer les phases finales…

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles