14.8 C
Région Limousin
samedi 13 juillet 2024

Les Diablesses remportent le « match de la peur » contre le SIG et font un grand pas vers le maintien

Alors que la saison de Ligue Féminine 2 s’approche à grand pas, les Diablesses se sont sorties du piège alsacien pour remporter une victoire ô combien importante pour leur avenir en LF2. Si elles se sont fait peur dans le premier quart-temps, les feytiacoises ont, cette fois, réussi à garder leur sang-froid et leur avance jusqu’à la sirène…

Pour la 2ème fois de la saison, les feytiacoises retrouvaient Irma Rahmanovic sur le parquet avec son équipe de la SIG, avant-dernière de LF2 et promise à une inéluctable redescente en nationale. Face à la faible équipe alsacienne, les Diablesses se devaient de prendre les points pour espérer se maintenir en LF2 la saison prochaine.

Alors elles sont parties pied au plancher, s’octroyant 9 points d’avance d’entrée de jeu grâce à Chelsie Hall avant de connaitre un énorme « trou d’air » et de concéder un « 22-4 » pour se voir reléguées à 9 points de la SIG après 10 minutes de jeu. Heureusement, elles ont su se remobiliser et ont rattrapé une bonne partie de leur retard dans le deuxième quart-temps (34-31) avant de reprendre les devants dans un 3ème quart-temps des plus disputés (51-52).

Solides à l’intérieur, les feytiacoises prenaient le dernier quart-temps à leur compte grâce à Amali Montout et Ada Sow avant qu’Eva Faillot ne vienne « mettre un coup au moral » de la SIG d’un beau 3 points pour mettre les Diablesses à +9 à quelques minutes du terme. Les 5 dernières minutes verront de nombreuses maladresses de part et d’autre, et les compères d’Irma Rahmanovic n’arriveront pas à rattraper les feytiacoises qui l’emportent donc 68-63.

Cette victoire permet au Feytiat Basket de remonter à la 8ème place pour faire un grand pas vers le maintien avec 2 points d’avance sur Nice, second relégable, que les Diablesses iront défier lors de la dernière journée. Il reste 4 matchs à jouer, une seule victoire garantirait le maintien mais il faudra un exploit pour l’emporter face à Aulnoye (1er), Chartres (3ème) ou Voiron (5ème). La fin de saison s’annonce encore périlleuse mais les Diablesses ont au moins retrouvé le goût de la victoire et un grand sourire, et ça ça fait plaisir !

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles