22.5 C
Région Limousin
samedi 13 avril 2024

Nikola Karabatic, LA légende du handball français, jouera à Limoges ce dimanche avec le PSG face au LH à Beaublanc

A bientôt 40 ans, Nikola Karabatic vit sa dernière saison de handballeur professionnel comme une véritable tournée d’adieu au public français. Il sera à Limoges dimanche à 17h pour affronter, avec son club du Paris Saint-Germain, le Limoges Handball dans un Beaublanc d’ores et déjà annoncé à guichet fermé.

L’an dernier, le jeune Victor Wembanyama remplissait toutes les salles de basket de France à l’occasion de sa dernière saison en France avant de s’envoler vers la NBA. Cette année, c’est un handballeur qui fait salle comble partout où il passe : Nikola Karabatic, véritable légende de son sport et joueur français le plus titré de l’histoire du handball, avec 60 titres en club et surtout 4 titres mondiaux, 4 titres européens et 3 titres olympiques avec l’équipe de France.

Après plus de 20 ans passés au plus haut-niveau, en France, en Allemagne et en Espagne, il a annoncé sa retraite à la fin de la saison 2023-2024, faisant des Jeux Olympiques de Paris son dernier objectif. Il compte bien terminer en apothéose une carrière exceptionnelle, quelques mois après avoir conquis son quatrième titre de champion d’Europe avec l’équipe de France au terme d’une finale mythique, remportée après prolongations, face au Danemark de son ancien partenaire de club Mikkel Hansen, une autre légende du handball.

La belle saison du Limoges Hand, Beaublanc à guichet fermé

Arrivé en « Starligue » en 2020, le Limoges Handball réalise actuellement sa meilleure saison au plus haut-niveau. Avec 10 victoires et 2 matchs nuls, le club limougeaud est classé 7ème et continue de s’installer comme un locataire durable de la première division française. Il faudra néanmoins un exploit des hommes d’Alberta Entrerrios pour espérer faire tomber le PSG Handball en quête d’un 10ème titre de champion de France consécutif et qui occupe une solide place de leader avec 19 victoires et aucune défaite en 20 matchs !

Mais qui sait ? Le Limoges Hand n’a échoué qu’à 2 petits points de Montpellier il y’a 10 jours, et le PSG a concédé son premier match nul en début de mois face à Toulouse (4ème). Alors dans un « Beaublanc en fusion » qui a déjà aidé le Limoges CSP à renverser des montagnes, les miracles semblent toujours possible même si le « dieu » du handball joue dans l’équipe adverse. Et peu importe si la défaite est au bout des 40 minutes du match, dimanche après-midi, le handball sera à la fête à Limoges.

A noter que le club limougeaud a annoncé les départs, à l’issue de la saison, de Dragan Gajic, capitaine du LH, et de Jure Dolenec, Angel Fernandez, et David Iglesias. Du côté des arrivées, l’international portugais Jenilson Monteiro Varela et du talentueux arrière droit Faruk Yusuf.

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles