13.6 C
Région Limousin
lundi 20 mai 2024

Au bout du suspens, Kameron Mc Gusty donne la victoire à Limoges au buzzer et fait chavirer Beaublanc !

Malmenés durant toute la première mi-temps par à des promus « aux dents longues », les limougeauds ont réalisé une bien meilleure seconde période pour revenir sur Saint-Quentin avant que Kameron Mc Gusty, d’un sublime 3-points, n’arrache la victoire !

Au basket, quand on choisit de porter le #23 de la légende Mickael Jordan, il faut avoir les épaules pour l’assumer ! Hier soir à Beaublanc, face à une équipe de Saint-Quentin auréolée de sa récente victoire face au leader monégasque, Kameron McGusty a fait honneur à son numéro en réussissant le shoot de la gagne au buzzer (ou presque) et fait rugir Beaublanc !

Pourtant, en première mi-temps, l’équipe de Saint-Quentin avait progressivement haussé le niveau pour virer avec 15 points d’avance sur le CSP à la pause (38-53). Mais les limougeauds et leur public se sont enfin réveillés. Sous l’impulsion d’un Nemanja Nenadic des bons jours, bien appuyé par la précision de Nicolas Lang et Danilo Nikolic, et la solidité d’Ike Udanoh et d’Alexandre Chassang, le CSP est revenu dans le match.

Avec encore 10 points de retard à l’entame du quatrième quart-temps, les limougeauds ont passé la vitesse supérieure pour revenir à hauteur de leurs hôtes à 6 minutes du terme, avec deux tirs primés de Nikolic. Le « money time » était lancé, le chassé-croisé final commençait. Un très beau 3-points de Nenadic à 30 secondes du terme donnait 2 points d’avance au CSP mais Saint-Quentin parvenait à recoller 15 secondes plus tard. Et sur la dernière possession, Kameron McGusty, #23 dans le coin du parquet, ne prenait qu’une fraction de seconde pour ajuster son tir et réussissait un sublime 3-points pour faire se lever Beaublanc en arrachant une victoire au buzzer. Légendaire !

Propre dans l’animation du jeu, précis au shoot, Nemanja Nenadic finit « homme du match » avec 19 d’évaluation, avec 20 points Danilo Nikolic termine meilleur marqueur. Cette victoire conforte le CSP à sa 11ème place et rend les 2 victoire retirées pour raisons administratives encore plus rageantes car sans ce malus le club limougeaud pourrait prétendre aux playoffs. A noter que les limougeauds iront ce mardi défier Monaco, encore engagé en Euroligue et qui devrait jouer le « Final Four », en match avancé.

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles