21.4 C
Région Limousin
samedi 13 juillet 2024

Champagne ! Le CSP Limoges devrait être à nouveau engagé en Betclic Elite pour la saison 2024/2025

Après moult rebondissement, un recours gracieux et une audition de Lionel Peluhet en présence de Céline Forte, la DNCCG est donc revenue sur sa décision concernant le non-engagement du CSP en Betclic Elite pour la saison 2024/2025. Et Limoges poussa un grand ouf de soulagement…

On l’aura longtemps attendu ce « happy ending » presque aussi inespéré que trois jours de soleil consécutifs ! Suite au recours gracieux déposé à la dernière minute samedi dernier, la DNCCG a auditionné Lionel Peluhet, nouvel actionnaire majoritaire du CSP,  en présence de Céline Forte, et Patrick « Saint Thomas » Hianassy a donc dû y voir un projet suffisamment bien ficelé puisque la DNCCG annule la décision de non-engagement du CSP en Betclic Elite ou en Pro B prise le 28 mai dernier suite à une dernière audition avec le « clan Forte »…

Lionel Peluhet, le nouveau propriétaire du CSP Limoges, aura donc réussi à convaincre le gendarme financier du basket français qu’il disposait non seulement des fonds pour sauver le club de la banqueroute imminente mais aussi d’un projet global viable pour les saisons à venir. La DNCCG suspend donc sa décision mais donne rendez-vous au CSP dès le 25 juin prochain pour confirmer son engagement en Betclic Elite et le cadre de la masse salariale sportive.

Le chantier de reconstruction d’un CSP Limoges qui a bien failli toucher le fond va pouvoir commencer et on annonce déjà le retour de Crawford Palmer au poste de directeur sportif pour constituer rapidement une équipe qui aura la lourde charge d’être celle qui ouvrira cette nouvelle « ère » du club. On devrait en savoir rapidement plus sur l’avenir des joueurs qui ont bravement porté les couleurs limougeaudes sur le terrain (Lang, Chassang, Nikolic & co) en cette saison si compliquée.

Le plus dur reste sûrement à venir, mais le pire a au moins été évité !

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles