3.9 C
Région Limousin
vendredi 1 mars 2024

Non vous ne rêvez pas, il y’a bien des éléphants en Limousin !

Elephant Haven, le sanctuaire des éléphants créé par 2 soigneurs belges a ouvert ses portes en 2019 à Bussière-Galant et veut devenir une « maison de retraite » pour les pachydermes. Si vous passez dans les environs de Saint-Nicolas-Courbefy et que vous voyez des éléphants, ne vous inquiétez pas, il ne s’agit pas d’une hallucination, il y’a bien des éléphants en Limousin !

C’est une histoire un peu incroyable que celle des belges Sofie Goetghebeur et Tony Verhuslt, deux anciens employés de zoo et fondateurs du projet « Elephant Haven ». Ils ont décidé de créer un « sanctuaire des éléphants » pour offrir un havre de tranquillité à des éléphants malmenés par la vie. Après quelques années de recherche, ils ont finalement trouvé l’endroit de leurs rêves à Saint-Nicolas-Courbefy sur la commune de Bussière-Galant.

Sur un terrain de 28 hectares, l’équipe de Elephant Haven et les bénévoles ont rénové, équipé et adapté les lieux pour accueillir leurs futurs pensionnaires. Car même si dans le Limousin, on est habitué à voir de belles bêtes se promener dans les champs, les équipements traditionnels d’une ferme limousine ne convenait pas exactement à des éléphants de plusieurs tonnes !

Les travaux ont nécessité plus d’1 million d’euros d’investissement et sont principalement financés par des dons à l’association de Sofie et Tony. Heureusement pour eux, les bénévoles ont été nombreux à mettre la main à la pâte pour faire avancer le chantier et certaines entreprises locales ont généreusement donné du matériel de construction pour participer au projet.

Gandhi et Delhi, les 2 premières éléphantes limousines

Elephant Haven compte pour l’heure une seule pensionnaire, Gandhi, une éléphante d’Asie de 55 ans qui est arrivée au mois d’Octobre 2021, en provenance de Bretagne où elle était rejetée par ses congénères dans un zoo en déclin. Elle devrait être rejoint rapidement par Delhi, une éléphante de 39 ans qui arrivera de République Tchèque après 4 années passées seule dans un enclos.

Le site de Elephant Haven à Bussière-Galant a pour objectif d’accueillir 3 éléphants dans les prochaines années et pourrait en accueillir jusqu’à 10 lorsque tous les travaux auront été réalisés pour faire de ce petit coin de campagne limousine un véritable sanctuaire et une maison de retraite pour les pachydermes.

Plus d’information sur le site de Elephant Haven

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles