10.2 C
Région Limousin
samedi 15 juin 2024

Une 2ème tapisserie inspirée de Miyazaki révélée à Aubusson autour du « Voyage de Chihiro »

Après Tolkien, les lissiers d’Aubusson s’attaquent à l’imaginaire de Hayao Miyazaki, célèbre conteur et réalisateur japonais de films d’animation. Une deuxième tapisserie, inspirée du « Voyage de Chihiro » vient de tomber du métier et 2 autres sont prévues dans les mois à venir.

Depuis 2009 et le classement de la tapisserie d’Aubusson au patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO, il se passe quelque chose d’un peu magique au cœur de la Creuse : une fusion entre un savoir-faire vieux de 600 ans et quelques belles pépites de la culture contemporaine. La création de la Cité Internationale de la Tapisserie a redonné une belle dynamique aux ateliers creusois qui mettent tout leur talent au service de la création de magnifiques œuvres contemporaines, véritables mélanges des genres qui redonnent un sacré coup de jeune à la tapisserie d’Aubusson et séduisent un public plus jeune.

En 2017, la Cité Internationale de la Tapisserie lançait le projet « Aubusson tisse Tokien » (14 tapisseries – toujours en cours) qui a déjà ravi de nombreux visiteurs. Et en 2020, c’est un projet sur l’imaginaire de Hayao Miyazaki qui était lancé pour le plus grand bonheur des nombreux fans de culture japonaise et des films d’animation du célèbre Studio Ghibli.

Tombée de métier pour le « Voyage de Chihiro », 2 nouvelles tentures à venir en 2023

Le projet sur l’imaginaire de Hayao Miyazaki comporte 5 tapisseries inspirées des œuvres les plus marquantes du conteur japonais : Princesse Mononoké, Le Château Ambulant, le voyage de Chihiro ou encore Nausicaa de la vallée du vent. L’ensemble sera terminé fin 2023.

Après une première tapisserie tirée de « Princesse Mononoké » et révélée en mars 2022, c’est au tour de la tapisserie inspirée du « Voyage de Chihiro » d’être tombée du métier et présentée au grand public. Magnifique œuvre colorée de 7.5 mètres de long et 3 mètres de haut, elle aura nécessité un an de travail de 4 lissières de la manufacture Robert Four qui ont jonglé avec près de 1000 couleurs et mélanges de couleurs, plusieurs techniques de tissages pour donner du relief et divers matériaux pour donner des effets de lumières à l’ensemble.

Pour revoir la tombée de métier et le dévoilement, c’est par là :

Les deux tapisseries inspirées par « le Château Ambulant » sont annoncées pour les mois à venir avec notamment une grande tapisserie (5m x 5m) représentant le château qui sera dévoilée le 21 Avril et une seconde intitulée « la peur de Hauru » qui tombera du métier au mois de Juin.

Ces tapisseries seront visibles toute l’année à la Cité Internationale de la Tapisserie qui débutera sa saison le 3 Février mais ouvrira exceptionnellement ses portes le week-end du 27 au 29 Janvier.

Pour toute information et pour découvrir les autres expositions, rendez-vous sur le site officiel de la Cité Internationale de la Tapisserie d’Aubusson.

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles