28.9 C
Région Limousin
mardi 25 juin 2024

Restauration & nouvelles technologies, les projets futurs du nouveau propriétaire du château de Turenne

Édouard de Broglie et son groupe Ethik Investment viennent de racheter le château de Turenne avec la volonté d’augmenter le nombre de visiteurs de 30% en 3 ans. Connu pour son concept de restaurant « Dans le noir », le serial entrepreneur compte faire de la citadelle corrézienne un lieu d’événements, d’échanges et… de découvertes des nouvelles technologies. Pari risqué ou coup de génie ?

Perché sur le promontoire au-dessus du village de Turenne et faisant face aux monts du Cantal, les vestiges de la forteresse des vicomtes de Turenne raconte 700 ans d’histoire et offre une magnifique vue sur la campagne corrézienne environnante. Chaque année, quelques 25 000 personnes viennent visiter le château de Turenne et ce chiffre devrait prochainement augmenter.

En effet, le château vient d’être vendu par Camille Zambaux, propriétaire depuis une vingtaine d’années, mais se sentant trop âgé pour continuer la gestion et l’entretien d’un édifice d’une telle ampleur. Le nouveau propriétaire est d’ailleurs déjà connu, il s’agit du groupe Ethik Investment qui s’est fait connaître avec son concept de restaurant « Dans le noir », une expérience gastronomique unique avec un diner dans le noir servi par des serveurs malvoyants, et compte 13 établissements dans le Monde.

A la tête de Ethik Investment, Édouard de Broglie, descendant de la maison de Broglie et entrepreneur spécialisé dans l’innovation sociale et l’inclusion, a confirmé avoir signé une promesse pour l’achat du château de Turenne et indique que ses équipes prendront en main la gestion du château à partir du mois d’avril. En attendant, un chantier de consolidation du site est engagé par la Direction Régionale des Affaires Culturelles.

Édouard de Broglie a indiqué qu’il allait ouvrir au public la salle du trésor, jusqu’alors secrète, développer des jardins suspendus et travailler aussi à l’ouverture de 2 points de restauration avec une cuisine faisant la part belle aux produits bio et locaux. Mais il souhaite aussi donner une nouvelle dimension au site pour en faire un lieu d’événements, d’échanges, de rencontres et de… découvertes des technologies. Trois tables rondes autour de l’Intelligence Artificielle seraient d’ailleurs prévues pendant l’été.

L’objectif d’Ethik Investment est d’augmenter le nombre de visiteurs de 25 000 à 35 000 en 3 ans et d’augmenter le « panier moyen » grâce à la restauration et la boutique. L’attractivité touristique de cette zone, au carrefour entre la Corrèze, le Lot et la Dordogne, n’est plus à démontrer, il reste à voir si entre les vieilles pierres et les nouvelles technologies, domaine de prédilection d’Édouard de Broglie, la mayonnaise à une chance de prendre…

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles