28.9 C
Région Limousin
mardi 25 juin 2024

Un nouvel opérateur « vu à la télé » pour le camping « Les 2 îles » au bord du lac de Vassivière

La gestion politique et financière des infrastructures du pôle touristique du lac de Vassivière est devenue, au fil du temps, un véritable casse-tête. Pour redonner un coup de boost à certains sites majeurs du bord du lac, le Syndicat Mixte se tourne désormais vers des gestionnaires privés comme « Camping Paradis » qui va exploiter le camping « les 2 îles » à partir de la saison 2023.

Avec ses airs de Canada, le lac de Vassivière ne manque jamais de surprendre les visiteurs qui font leur premier détour par le Limousin et ne soupçonnaient pas l’existence de tels paysages en plein centre de la France. Apparu en plein coeur du Limousin en 1950 suite à la création du barrage de Vassivière, le lac de Vassivière a commencé son développement touristique dans les années 1960-70 quand Pierre Ferrand, élu multi-écharpes de Royères-de-Vassivière, de Creuse et du Limousin, a impulsé l’aménagement de plages sur les berges du lac et la construction d’infrastructures de loisirs et d’hébergement.

Malgré de nombreux atouts pour devenir un pôle touristique majeur, le lac de Vassivière n’a jamais fait partie des destinations les plus prisées et la gestion d’un tel ensemble a souvent été compliquée, aussi bien d’un point de vue politique que financier. Si l’on ajoute à cela la multiplicité des sites, le vieillissement de nombreuses infrastructures et la nécessité, pour les destinations touristiques, de s’adapter sans cesse aux nouvelles tendances, on obtient une équation bien difficile à résoudre pour un territoire avec des moyens limités.

Les sites touristiques autour du lac de Vassivière © Sjwells53

En 2015, la création d’un EPIC destiné à encadrer l’activité d’un super-office de tourisme, et à reprendre aussi l’activité de « gestion campings et ports » du Syndicat Mixte du Lac de Vassivière, n’aura pas suffit à assainir une situation financière préoccupante. Épinglées en 2020 dans un rapport « à charge » de la Cour Régionale des Comptes, les deux structures gestionnaire du site ont ainsi dû corriger bon nombre d’irrégularités légales, et ont été sommées de se concentrer sur leurs missions premières et de s’attacher à ramener une rentabilité globale dans l’exploitation des infrastructures et équipements du lac.

Enfin, l’intégration à la région Nouvelle-Aquitaine a aussi modifié les règles des subventions, dont l’exploitation touristique de Vassivière a longtemps dépendu, et initié une stratégie basée sur le recours à gestionnaires privés en capacité d’exploiter certains sites et de supporter les investissements nécessaires à la montée en gamme des infrastructures.

Un nouvel opérateur « vu à la télé » pour le camping « les 2 îles »

C’est ainsi qu’après la publication d’un appel d’offre pour le camping « les 2 îles », géré jusque là par l’Office de Tourisme, un nouvel opérateur va prendre en charge la gestion du camping et investir plusieurs millions d’euros dans la modernisation du site : le groupe Apha Camping, qui exploite la marque « Camping Paradis  » et qui a déjà un pied en Limousin avec un camping au bord du lac du Coiroux à Aubazine. En 3 ans seulement, cet opérateur a réussi à rassembler 90 campings et affiche une croissance folle (+25 campings entre 2022 et 2023).

Créé en 2020 par le groupe Alpha Camping, « Camping Paradis » surfe sur la vague créée par la série diffusée sur TF1 et s’attache à constituer un réseau de campings rassemblés sous la bannière azur et partageant de nombreux codes tirés de la série télévisée. Scénographie et éléments visuels sont standardisés à l’image du « Camping Paradis » télévisuel et durant tout l’été, une pléiade de « célébrités » de la télé séjournent dans les campings du groupe pour assurer le lien entre le « rêve » et la réalité… Tout un programme !

Au delà de ce lifting d’image, le groupe Alpha Camping a prévu un investissement plutôt conséquent, de l’ordre de 3.5 millions d’euros en 2 ans et demi¹, pour moderniser le site du camping « Les 2 îles ». Parmi les améliorations prévues, la création d’une dizaine de maisons flottantes et d’une quarantaine d’autres habitats supplémentaires sur le site, la création d’une piscine couverte ou encore l’automatisation de l’aire de camping-car…

« Camping Paradis » compte profiter de sa notoriété pour attirer plus de monde à Vassivière et allonger la saison touristique, de Pâques à Toussaint, tout en augmentant la fréquentation et en optimisant ses taux de remplissage grâce à la puissance commerciale du groupe Alpha Camping. Difficile de savoir si l’effet « vu à la télé » sera efficace pour attirer plus de monde en plein cœur du Limousin mais, pour les collectivités locales, ça sera un bon test pour mesurer si il est pertinent d’externaliser la gestion et le développement de certaines infrastructures du lac de Vassivière à des « gros » opérateurs privés.

 

¹ source : le Populaire du Centre

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles