28.9 C
Région Limousin
mardi 25 juin 2024

Des nuées de cerfs-volants dans le ciel de l’édition 2023 de Natur’ailes au coeur des monts de Blond

Dimanche toute la journée, un festival dédié aux airs a été organisé sur le terrain de la Libarderie à Blond. Regroupant cerfs-volants, boomerangs, avions-boomerangs, modélisme, expositions et initiations en tout genre, le festival a vu pas mal de monde fouler ses terres et d’objets volants planer dans ses airs.

Blond est un petit village de 693 habitants. Situé dans les Monts de Blond, à 30 kilomètres de Limoges, on y a accès par la D 675. Chaque année depuis 27 ans, un festival dédié aux objets aériens est organisé sur la commune, mais ce festival a changé et sa nouvelle formule a été proposée pour cette édition 2023.

Si jusqu’en 2019, l’association Estivol proposait son festival comportant des avions, des ULM, des planeurs, avant de repenser sa formule. Gérard Vauchamp, le président de l’association Estivol, nous explique en effet qu’après le passage Covid-19 et des coûts d’organisation trop importants, l’association a décidé de proposer une version du festival plus « nature ». “Pas d’empreinte carbone, pas de bruit, un visuel magnifique” explique le Président.

Des cerfs-volants et des initiations

Avec le festival Natur’ailes, on est donc revenu à un côté plus nature mais aussi à un retour aux sources, car au début de cette aventure, il y a presque trois décennies, le festival avait commencé par proposer des cerfs-volants (présents à chaque édition du festival). Des cerfs-volants de toutes les tailles, de toutes les couleurs, articulés et manipulés par quelques 35 cerfs-volistes venus d’un peu partout en France : le Poitou-Charentes, le Cher, le Loir-et-Cher, la Normandie, les Landes, etc. Un spectacle aérien de toute beauté qui a ébahi toutes les générations présentes.

Et puis au festival on a aussi proposé différents ateliers et initiations :

  • tir-à-l ’arc,
  • toupies acrobatiques,
  • fléchettes,
  • loopings avec les avions boomerang : en polystyrène, très léger et facile à manier
  • atelier confection de boomerang
  • initiation au boomerang : un objet léger : moins de 20 grammes pour certains, qui se manipulent assez facilement et qui permet aux familles de partager un moment tous ensemble.
© Nathalie Petoux

Ainsi sur la journée du festival on a pu voir grands-parents, parents et enfants partager un moment de jeu ensemble et s’amuser sur les grands terrains de la Libarderie ; avec un vent de circonstance et un instructeur très empathique et à l’écoute. “On peut fabriquer un boomerang simplement, avec du carton par exemple ; c’est un objet qui permet de jouer aussi bien en extérieur qu’en intérieur et de rassembler les familles ; ça plait énormément” nous indique Gérard Vauchamp, précisant que le boomerang est assez connu mais que peu de personnes savent l’utiliser et le faire revenir.

A noter que Gérard Vauchamp est le premier animateur fédéral de boomerang dans la région et qu’il anime des ateliers au travers d’une école de boomerang. Un sport technique et économique qu’il fait découvrir à différentes occasions et par le biais des écoles de différents villages par exemple.

Aéromodélisme, maquettes et jeux

Sur cette journée dominicale, les visiteurs ont pu aussi assister à des démonstrations
d’aéromodélisme comme celles de bateaux, de mini voitures électriques ou de trains. Côté
maquettes et jeux, des stands proposaient des maquettes de grues portuaires et de camions ainsi que des maquettes en bois d’inventions de Léonard de Vinci- très ludiques et belles à voir. Un stand très plébiscité par les plus jeunes : les jeux anciens et en bois et aussi les structures gonflables, présentes pour l’occasion.

© Nathalie Petoux

Pratique

Pour toute informations, contactez l’association Estivol au : 09.66.88.31.46 ou 06.75.76.30.88. Par mail : estivol.cgv@orange.fr

Nathalie Petoux
Nathalie Petoux
Correspondante Actus Limousin en Haute-Vienne

A la une

Plus d'articles