3.9 C
Région Limousin
vendredi 1 mars 2024

Un petit tour à Saint-Junien : entre cuir, gastronomie et patrimoine bâti, la 2ème ville de Haute-Vienne a des atouts !

A une trentaine de kilomètres à l’Ouest de Limoges, Saint-Junien est la ville principale de la 2ème agglomération de Haute-Vienne et rayonne sur l’ouest du département. Nous partons aujourd’hui à la découverte de celle que l’on surnomme « la cité du cuir ».

Saint-Junien est une ville de la Haute-Vienne que l’on surnomme communément “la cité du cuir”. Renommée de par sa tradition industrielle liée au cuir, à sa ganterie et ses papeteries, la plus grande commune de l’ouest du département offre aussi un patrimoine historique, une vie culturelle riche, et une ambiance animée.

L’été est installé mais qu’importe. A Saint-Junien, hiver comme été, ça bouge dans toutes les petites rues. La ville offre à ses visiteurs des terrasses ouvertes, des fontaines qui attirent enfants ou pigeons ou encore son impressionnante collégiale du 12e siècle, l’une des plus grandes et des plus anciennes églises romanes limousines, ou son abbaye de Saint Amand (11e siècle). Juste derrière la collégiale, il y a aussi le cinéma, bâtiment érigé il y a plus d’un siècle et qui possède un cachet original.

La collégiale de Saint-Junien © Nathalie Petoux

Mais au-delà du patrimoine bâti et historique, la ville est également attachée aux arts et la culture ; en effet, cette dernière possède de nombreux lieux d’expositions et de rencontres culturelles. Que ce soit la Halle aux grains, la Mégisserie, le site Corot ou la salle Laurentine Teillet, il y a du beau, de l’art, du spectacle et de la magie à Saint-Junien et ce, toute l’année.

  • La Halle aux grains : ancien marché couvert dédié au commerce des céréales, convertit en salle de spectacles, expositions et animations éclectiques
  • La Mégisserie, qui propose pendant tout l’été – spectacle de bip-danse (danse improvisée),
    concert, road-trip poétique, du cirque et du théâtre.
  • La salle Laurentine Teillet qui propose toute l’année des expositions de peinture, sculpture,
    photos et artisanat d’art
  • Le site Corot où l’association Champ libre organise depuis 2015 un festival (18 au 27 août 2023) qui mêle théâtre, poésie, danse, musique et chansons.

Et puis si d’aventure un petit tour de la ville vous tente, l’office de tourisme propose depuis cette saison de la location de vélo à assistance électrique (1/2 journée ou journée) et des audioguides pour faire une visite historique.

Gastronomie limousine à la sauce saint-juniaude

Si une petite faim vous titille pendant votre périple à Saint-Junien, vous aurez l’embarras du choix avec la vingtaine de restaurants et de « bonnes tables » qui concoctent une cuisine de qualité avec des produits locaux. Sélectionnée par le « guide du routard 2023 », la Table du Gantier propose des plats traditionnels comme le fameux rôti de porc façon Orloff, des ris d’Agneaux, un burger au boeuf Limousin, du poulet fermier ou du veau limousin et offre un endroit sympa pour faire une bonne pause gustative.

Il y a aussi le Lauryvan, tenu par Laurent Breuil ; une adresse gourmande incontournable qui propose deux cuisines ; l’une côté ‘bistrot’ et l’autre ‘restaurant gastro’. L’établissement, qui a plus de 30 ans, met en avant les saveurs locales (en circuit court) et sait cultive l’excellence : assiette Michelin 2022, lauréat du tour des cartes de vin 2021.

Laurent Breuil nous explique que sur la saison estivale il reçoit une clientèle internationale en provenance d’Angleterre, de Belgique, de Suisse, du Luxembourg…  “Saint-Junien est super bien situé géographiquement et il y a beaucoup de gens qui font halte ici car c’est à mi- chemin sur la route de l’Espagne”.  Le reste de l’année, Laurent nous confie que c’est plutôt les « touristes d’affaire » qui font tourner l’économie locale en achetant des gants et ceintures en cuir, de la porcelaine…

La cité du cuir

Le travail des peaux (que l’on appelle mégisserie), la teinturerie et la ganterie ont commencé  dans la ville de Saint-Junien dès l’époque du moyen-âge et traversé les époques pour devenir devenir un savoir-faire aujourd’hui mondialement reconnu. Avec différentes entreprises telle que la Ganterie Agnelle qui exporte partout dans le monde de la ganterie de luxe, le savoir-faire saint Juniaud s’exporte pour de grandes marques : Christian Dior, Nina Ricci, Yves Saint-Laurent, Castelbajac, Hermès.

A Saint-Junien, il y a beaucoup de petites entreprises travaillant le cuir et qui accueille les visiteurs de passage :

  • on peut visiter les ateliers de confection de la Ganterie Agnelle toute l’année – sauf en août (sur réservation et par le biais de l’Office du Tourisme)
  • on peut s’essayer au travail du cuir et on peut aussi arpenter les magasins d’usine comme la Ganterie Coopérative de Saint-Junien (dont le client principal est Hermès) ou encore la Mégisserie Colombier (vestes, gants, maroquinerie, décoration)
  • on peut observer le travail en atelier comme la maroquinerie Daguet qui fabrique sac à main, ceinture, articles pour bureau, agenda…

Pierre Cavalier et Thibault Favre d’Echallens, gérants de la société Daguet (qui existe depuis 1969), nous ont accueilli dans leur magasin d’usine destiné à la vente au public. “Ici il y a beaucoup de passages ; les gens viennent de partout en France et nous avons également une grande clientèle internationale” souligne Pierre Cavalier.

Le magasin d’usine Daguet à Saint-Junien © Nathalie Petoux

Dans le magasin d’usine on trouve des produits avec de petits défauts ou des fins de séries mais tout est personnalisable. Français, Européens ou clients internationaux, chacune des personnes qui poussent les portes du magasin aime retrouver dans un travail fait main et de qualité. Les clients apprécient beaucoup de pouvoir faire ajuster leur ceinture sur mesure ou choisir, sur un nuancier, la couleur de leur futur sac à main. Des produits de maroquinerie « fait maison » sur lesquels travaillent en atelier 13 personnes.

A noter que tout l’été (jusqu’au 31 août), une boutique-atelier éphémère consacrée au cuir a également ouvert ses portes au 8 place Guy Môquet à Saint-Junien, dans les anciens murs du bar des Mégissiers. Vous y trouverez sacs, petits objets, porte-monnaie en cuir ainsi que des articles en bois ou porcelaine et toute une gamme de produits originaux rendant hommage au patrimoine local.

Pratique

Office du tourisme de Saint-Junien – place du champ de foire, contact au 05.55.02.17.93.

Magasin d’usine Daguet situé au 19 rue Junien Rigaud ouvert au public toute l’année, du lundi au samedi. Contact au 05.55.02.99.24.

Nathalie Petoux
Nathalie Petoux
Correspondante Actus Limousin en Haute-Vienne

A la une

Plus d'articles