3.3 C
Région Limousin
vendredi 1 mars 2024

Journée du Patrimoine, à la découverte du Château du Fraisse à Nouic

Dans le Nord de la Haute-Vienne, se trouve un petit village de 526 habitants, le village de Nouic. A la sortie de ce village trône, depuis le 13e siècle, un château appartenant à la famille des Monstiers, le Château du Fraisse.

A l’occasion des journées du Patrimoine, les 16 et 17 septembre, M. Louis des Monstiers, a ouvert les portes de son château du Fraisse au public, pour raconter un peu de son histoire, celle du château familial et les différentes modifications de la structure au cours des siècles.

800 ans d’histoire

Avec son arbre généalogique gigantesque remontant à 1220, la galerie de portraits des différents occupants du château, et des pièces aménagées permettant de voir la vie et les usages, au fil des siècles… le château du Fraisse, relativement peu connu mérite la visite.

Un arbre généalogique qui remonte à 1220 ! © Nathalie Petoux

Une entrée verdoyante, une allée majestueuse et tout au bout se dévoile devant nous le Château du Fraisse; ce château forme un ‘U’ et il est composé en trois parties :

  • la partie centrale datant du 16e siècle, avec une porte de style renaissance réalisée par l’architecte italien Sebastiano Serlio.
  • une partie à droite nommée le vieux château et datant du 15e siècle (fermée au public et non fonctionnel)
  • tout un bâtiment à gauche, qui abritait autrefois la soixantaine d’employés qui travaillaient sur les terres ainsi que les écuries.

Juste avant la découverte de l’intérieur du château, Louis des Monstiers nous raconte les débuts de vie de ce château et de sa lignée :  Urbain des Monstiers, chevalier, passa par hasard à Nouic, et se maria avec la propriétaire du château. Les générations qui suivirent, occupèrent toujours le château. Brûlé en 1356 pendant la guerre de 100 ans, le château fût reconstruit et réagencé selon les besoins au cours des siècles.

Louis des Monstiers nous emmène à la découverte du château et de ses nombreuses salles.

  • la grande salle : seule pièce ayant conservé ses proportions d’origine composée d’une cheminée peinte directement sur la pierre par Serlio et qui n’a pas bougé depuis 500 ans et des meubles d’époques. Un plafond à la française dont les armes évoquent les familles alliées.
  • la chambre de l’Evêque : avec lit à baldaquin et des objets d’époque comme une ‘bassinoire’ qui servait l’hiver à réchauffer le lit.
  • l’escalier à vis : typique des escaliers de défense qui permettait au défenseur qui tenait son épée dans la main droite, de repousser son assaillant.
  • des salles usuelles : comme la salle de classe ou intervenait un précepteur qui enseignant aux enfants de la famille mais aussi à certains enfants du personnel jusqu’à l’âge de 7 ans.
© Nathalie Petoux

La bibliothèque et la chapelle

Pendant notre visite, nous découvrons la magnificence de la salle des archives, et de ses boiseries en chêne datant du 19e et peint par Theillet, qui contient de nombreux ouvrages sur la religion, l’histoire, la géographie et les voyages, la littérature, des dictionnaires et des encyclopédies, et bien sûr des archives recelant toute la mémoire de la famille Monstiers.

On peut également y admirer quelques parchemins et quelques signatures de rois et de reines de France et un courrier écrit de la main de François 1er… La chapelle, elle, délivre une ambiance feutrée ; avec son plancher en chêne limousin et ses boiseries ainsi que sa “piscine” (petite niche située à droite de l’autel); elle enveloppe tous ses visiteurs. A noter qu’elle contient un caveau familial.

Pratique

Visites

Le château ouvre ses portes au public de juin à septembre. Tous les jours sauf le samedi, de 14 heures à 18 heures. Les visites sont obligatoirement guidées : deux départs à 14 heures et à 16 heures. Toute l’année, visite possible pour des groupes sur rendez-vous. Contact au 06.83.79.53.63

Chambre d’hôtes, mariages et réceptions…

Le château du Fraisse peut aujourd’hui accueillir les visiteurs de passage, avec 5 chambres et suites, et servir de cadre enchanteur à des mariages et des réceptions.

Plus d’informations sur www.chateau-du-fraisse.com

Nathalie Petoux
Nathalie Petoux
Correspondante Actus Limousin en Haute-Vienne

A la une

Plus d'articles