10.2 C
Région Limousin
samedi 15 juin 2024

Nouveau palais des sports de Beaublanc, le projet dévoilé hier au Conseil Municipal de Limoges

Inauguré en 1981, le Palais des Sports de Beaublanc est un « temple » mythique de la ville de Limoges mais il commence à sérieusement accuser le poids des années. Hier, à l’occasion du Conseil Municipal, un grand projet de rénovation a été présenté et les travaux devraient commencer en 2024.

« Beaublanc ». Ce nom résonne aux oreilles de tout amateur de basket européen comme celui d’une salle légendaire. Construit en 1981, le plus grand stade de basket de France pour l’époque, a vibré aux exploits du « grand CSP » des années 80-90 et continue d’attirer la foule au gré des performances proposées par l’équipe emblématique de la ville de Limoges et depuis quelques temps du celles du Limoges Hand 87.

L’actuel Palais des Sports de Beaublanc © Bibip via Wikimedia

Oui mais voilà, après 40 ans de fonctionnement, l’infrastructure actuelle devient vétuste, et ce malgré des investissements obligatoires réalisés ces dernières années. Il présente aussi le désavantage de plus en plus problématique d’être particulièrement énergivore. Son coût de fonctionnement actuel est de 800 000€/an et devrait atteindre, avec l’augmentation des tarifs de l’énergie, près de 1.5 Millions d’euros pour l’année à venir.

Enfin, l’enceinte ne correspond plus aux normes actuelles imposées par les fédérations de sports en salle et notamment pour la participation du CSP à la Coupe d’Europe. Un chantier d’ampleur semble donc inévitable et la municipalité actuelle en a fait l’une de ses priorités pour les années à venir et se donne les moyens de ses ambitions avec un budget de travaux qui devrait avoisiner les 50 Millions d’euros.

Le « gros morceau » d’un projet global de transformation du parc Beaublanc

Ce projet de rénovation s’intègre dans un plus projet global, engagé depuis 2020, et qui vise la transformation du parc Beaublanc en « un parc urbain, contemporain, à vocation familiale et associative ». Dès le début du projet, la rénovation du Palais des Sports était déjà évoquée avec une livraison estimée à l’horizon 2025.

Le dossier a pris un peu de retard mais semble plus près que jamais de se concrétiser. Hier, à l’occasion de la séance du Conseil Municipal de la ville de Limoges, Sylvie Rozette, adjointe aux sports, a présenté le projet des architectes Chaix et Morel Associés retenu par la commission d’appel d’offres.

Bien plus qu’une simple rénovation, c’est un véritable projet de transformation avec la construction de 2 nouvelles salles adjacentes à l’actuel Palais des sports, dont une salle multi-sports de 3000 places. L’objectif est de créer un pôle sportif nouvelle génération intégrant aussi une dimension économique avec des espaces permettant l’organisation d’événements professionnels comme c’est de plus en plus le cas dans les stades avec la professionnalisation des équipes.

Les grandes lignes du projet :

  1. Rénovation du bâtiment du Palais des sports, augmentation de la capacité de 1000 places, nouveaux espaces intérieurs (vestiaires, salles de soin, espaces réceptifs, presse…), brasserie ouverte sur le Boulevard… et un nouveau look !
  2. Construction d’une salle double plateau basket
  3. Construction d’une salle multi-sports de 3000 places
  4. Des équipements de préparation physique, récupération, salles de cours
  5. Une « Maison des sports », des espaces de coworking, des salles modulables…
© Chaix et Morel et associés

Du point de vue sportif, ce projet offrira une meilleure infrastructure pour les entrainements du CSP et du LH 87, la salle principale n’étant utilisé que pour les matchs, comme c’est souvent le cas aux États-Unis. La nouvelle salle multi-sports devrait aussi ajouter à l’attractivité de Limoges pour la tenue de tournois nationaux et internationaux de basket, hand, volley, gym, tennis et sports de combat.

Du point de vue économique, la création de nombreux espaces réceptifs devrait permettre l’organisation d’événementiels, donner aux clubs aux clubs de nouveaux moyens pour définir des modèles économiques soutenables et offrir une grande infrastructure de tourisme d’affaires (congrès & conférences) moderne à la ville de Limoges.

© Chaix et Morel et associés

Enfin, d’un point vue environnemental, la ville a demandé à ce que le projet soit exemplaire et il est prévu que « cet outil produira et consommera sa propre électricité, et permettra de récupérer des milliers de mètres cubes d’eau pour arroser les pelouses ou faire fonctionner les toilettes ». Ces travaux d’optimisation énergétiques devraient d’ailleurs permettre d’obtenir des subventions auprès de l’Agence Nationale du Sport et du FEDER.

Pensé en concertation avec les clubs, les instances sportives nationales et internationales et les associations, ce projet ambitieux est séduisant et pourrait contribuer au rayonnement sportif de Limoges. Estimé à 42.7 Millions d’€ hors taxes, les travaux devraient commencer en 2024 pour une livraison à horizon 2028.

Espérons que d’ici là le CSP et le LH 87 continuent d’évoluer aux sommets pour que ce nouveau Palais des Sports de Beaublanc soit bien une réussite et non un nouvel « éléphant blanc ».

Pour revoir la présentation du projet lors de la séance de Conseil Municipal de Limoges c’est sur le site de la ville de Limoges (à partir de 32′)

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles