2.2 C
Région Limousin
dimanche 3 mars 2024

Lignes régulières de covoiturage, aide à l’achat d’un VAE,… l’Agglo de Brive veut moderniser son offre « mobilité »

Dans bon nombre d’agglomérations, le travail sur l’offre de mobilité est désormais pleinement intégré dans les stratégies de développement urbain. L’Agglo de Brive planche en ce moment sur le développement de lignes régulières de covoiturage et renouvelle aussi son programme d’aide à l’achat d’un vélo à assistance électrique.

Une grande enquête pour développer le covoiturage régulier sur l’Agglo de Brive

Jusqu’au 15 Avril, les habitants de l’agglomération briviste qui sont intéressés par la mise en place d’un service régulier de covoiturage sont invités à préciser leurs besoins et indiquer notamment les trajets qu’ils réalisent fréquemment et sur lesquels ils pourraient avoir recours à une solution de covoiturage. L’objectif est de pouvoir cibler les trajets ayant le plus fort potentiel afin de mettre en place les premières lignes de covoiturage régulières dans la principale l’agglomération corrézienne.

Cette enquête est réalisée via la plateforme de Illicov, une entreprise grenobloise qui s’est spécialisée dans le développement de réseau de covoiturage adapté aux usages quotidiens grâce à des arrêts fixes et des lignes régulières. Le principe est simple :

  1. Analyse des besoins et définition des trajets les plus opportuns
  2. Mise en place d’arrêts fixes au sein de l’agglomération
  3. Mise en relation des conducteurs et des passagers via l’application Illicov
Illicov s’est spécialisée dans la création de lignes régulières de covoiturage – © Illicov

L’objectif est de créer un réseau de covoiturage dont le fonctionnement s’apparente à celui des transports en commun avec des arrêts fixes, des horaires fréquents et réguliers. Les conducteurs sont bien entendus rémunérés (jusqu’à 100€/mois), et ce même s’ils ne transportent pas de passagers. Pour les passagers, ce service est normalement payant, dans les niveaux de prix classiques du covoiturage, et certains trajets peuvent même être offerts s’ils font l’objet d’une aide particulière de l’agglomération…

Si vous souhaitez participer à cette enquête essentielle à la mise en place de cette nouvelle offre de mobilité sur l’Agglo de Brive, rendez-vous sur la plateforme Illicov.

150 aides jusqu’à 200€ pour l’achat d’un vélo à assistance électrique

Comme beaucoup de communautés urbaines, la Communauté d’agglomération du Bassin de Brive a aussi mis en place une aide à l’acquisition d’un vélo à assistance électrique. Attention, le nombre d’aide est limitée à 150 et cette opération redémarre le 15 Mars 2023 à 9h.

Les modalités de cette aide sont les suivantes :

  • aucune condition de revenus,
  • aide maximum de 200€ dans la limite de 30% du prix du vélo,
  • achat chez l’un des 12 vélocistes partenaires de l’Agglo de Brive,
  • une seule aide par foyer, non renouvelable

NB : l’aide se présente sous la forme d’un chèque valable pendant 3 mois chez les vélocistes partenaires, il faut obtenir l’aide avant d’acheter le vélo.

Cette aide est cumulable avec les aides mises en place par le Ministère des Transports que vous pouvez retrouver ici.

© Ministère des Transports
Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles