3.4 C
Région Limousin
samedi 24 février 2024

La carte des écoles concernées par les fermetures de classes en Limousin pour la rentrée 2023-2024

Suite aux annonces de Carole Drucker-Godard, rectrice de l’Académie de Limoges sur la carte scolaire limousin pour la rentrée 2023-2024, les inspecteurs des DSDEN des trois départements ont dévoilé les écoles qui sont concernées par les fermetures ou les ouvertures de classes. Sur les 3 départements c’est 56 classes qui vont fermer pour seulement 17 ouvertures.

Les récentes annonces de la rectrice de l’Académie de Limoges ont ravivé la mobilisation des parents d’élèves et des syndicats d’enseignants contre les nombreuses fermetures prévues de classes dans les écoles des départements limousins. Il faut bien avouer que l’arithmétique académique n’est pas vraiment à l’équilibre : avec 56 fermetures pour 17 ouvertures, c’est près de 40 classes de premier degré qui vont disparaitre de la carte en une seule année !

Les 3 départements sont concernés :

  • en Haute-Vienne : 30 fermetures et 10 ouvertures,
  • en Corrèze : 15 fermetures et 3 ouvertures,
  • en Creuse : 11 fermetures et 4 ouvertures,

Le bassin de Brive et le nord de Limoges vont payer un lourd tribu avec de très nombreuses fermetures dans les petites communes à proximité des grandes agglomérations. Les « RPI » (Regroupent pédagogique intercommunal) créés pour éviter la disparition de l’enseignement primaire en milieu rural ne sont pas épargnés puisque sept d’entre eux sont concernés… A Brive et à Limoges, des ajustements au sein ou entre les groupes scolaires ont été fait pour réajuster les effectifs en fonction des besoins.

Les plus impactés : la commune de Verneuil-sur-Vienne et le groupe scolaire Jean Montalat qui vont perdre une classe de maternelle et une classe d’élémentaire.

La carte des fermetures et ouvertures de classes en Limousin

 

Les parents d’élèves des écoles concernées restent mobilisés et demandent un moratoire sur les fermetures de classe et un véritable projet pour l’école. Ils ont lancé une pétition en ligne sur le site change.org et demande qu’on arrête de compter leurs enfants comme des moutons…

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles