22.5 C
Région Limousin
samedi 13 avril 2024

Des soupçons de malversations entre une ancienne directrice de l’Ofii et un gérant d’organisme de formation à Limoges

Décidément, le parquet de Limoges a du pain sur la planche ces derniers jours ! Après l’enquête ouverte sur la gestion du CSP et la plainte déposée à l’encontre de trois élus, un scandale vient d’éclater pour des soupçons de malversations financières entre le gérant d’un organisme de formation et une ancienne directrice de Office français de l’immigration et de l’intégration (Ofii) de Limoges.

Nos confères du Populaire ont révélé l’ouverture d’une enquête du parquet de Limoges dans le cadre d’une affaire de « dysfonctionnements » au sein de l’Office français de l’immigration de Limoges qui, dans le cadre du contrat d’intégration républicaine et de manière presque systématique, auraient redirigé des étrangers nouvellement arrivés sur le territoire vers la société de formation New Skills, où ils auraient été forcés ou incités à suivre des formations souvent inadaptées voire inexistantes.

Des employés de l’Ofii pointent du doigt une possible collusion entre l’ancienne directrice de l’Ofii à Limoges et le gérant de New Skills, suggérant une possible complicité dans la mise en place d’un système frauduleux. Des témoignages font état de pressions exercées sur les étrangers pour qu’ils rejoignent les formations proposées par New Skills, alors même que ces formations ne correspondaient pas à leurs besoins ni à leurs profils, les contraignant parfois à abandonner contre leur gré des cours de français.

De forts soupçons pèsent donc sur la mise en place d’un système favorisant une utilisation abusive des fonds publics destinés à l’intégration des étrangers sur le territoire français. Le préjudice pourrait s’élever à près de 700 000 €.

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles