21.4 C
Région Limousin
samedi 13 juillet 2024

Avec 4 triangulaires et seulement 2 duels, le second tour des législatives s’annonce très « tendu » en Limousin…

Comme on pouvait le pressentir après les annonces, plus ou moins claires, des partis politiques après les résultats du premier tour des élections législatives anticipées du 30 juin 2024, seules deux candidates ont confirmé leurs désistements pour le second tour en Limousin. Dans les quatre autres circonscriptions, on assistera donc à des triangulaires « de tous les dangers » entre les candidats issus du « Nouveau Front Populaire », du « Rassemblement National » et de « Les Républicains ».

Les candidats qualifiés pour le second tour des législatives avaient jusqu’à aujourd’hui à 18h pour déposer leurs candidatures et on connait donc ceux qui seront en lice pour un siège de députés dans les 6 circonscriptions limousines.

En Corrèze

  • 1ère circonscription : Arrivé en 3ème position avec 28.64 % des suffrages, Francis Dubois (LR) a confirmé qu’il ne se désisterait pas et reste donc en lice face à François Hollande et Maïtey Pouget. Avec près de 7% d’avance sur la candidate du « Rassemblement National », l’ancien président de la République essaiera donc de conserver son avance au 2nd tour.
  • 2ème circonscription : Arrivée en 3ème position avec 26.63 %, Amandine Dewaele n’a pas tardé à annoncer, dès dimanche soir, qu’elle se désistait pour le second tour laissant la député sortante, Frédérique Meunier (LR) seule dans un face-à-face avec Valéry Elophe (RN) arrivée en tête dimanche avec 35 % des suffrages exprimés.

En Creuse

  • 1ère circonscription : la présidente du département de la Creuse, Valérie Simonet, a elle aussi confirmé qu’elle ne désisterait pas, malgré sa troisième position (22.12%), car elle estime qu’elle a « plus de chance de battre Bartolomé Lenoir » (RN) que la député sortante Catherine Couturier (NFP). On s’oriente donc vers une triangulaire et probablement une victoire hautement symbolique du « RN » et des transfuges « ex-LR » en Creuse…

En Haute-Vienne

  • 1ère circonscription : S’il a remporté le premier tour avec 4% d’avance sur la candidate du « Rassemblement National », Damien Maudet (NFP) ne pourra pas compter sur un front républicain pour espérer voir son avance se conforter au second tour car Isabelle Négrier (Ensemble!) a acté son maintien malgré une troisième position à 26.99%. Il faudra donc attendre dimanche soir pour connaitre l’issue de cette triangulaire.
  • 2ème circonscription : Il aura fallu attendre ce mardi pour avoir la confirmation du retrait de Marie-Eve Tayot (Ensemble !) arrivée en 3ème position avec 24.45%. Elle laisse donc le candidat socialiste Stéphane Delautrette (NFP) seul face à Sabrina Minguet (RN). Au premier tour 19 petites voix séparaient les deux candidats qui s’affronteront donc dans un face-à-face très incertain…
  • 3ème circonscription : Manon Meunier (LFI/NFP) non plus ne pourra pas compter sur un désistement de Gilles Toulza (LR) pour faire front républicain face à Albin Freychet (RN). A l’issue du premier tour, la jeune député sortante avait seulement 184 voix d’avance sur son adversaire du « Rassemblement National » et chaque voix va donc compter pour savoir qui remportera dimanche soir la circonscription du nord de la Haute-Vienne…
Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles