3.9 C
Région Limousin
vendredi 1 mars 2024

A la distillerie Le Compas près d’Auzances, on fabrique du gin « made in Creuse »

A Marcillat-la-Farge, dans l’est de la Creuse, la distillerie « Le Compas » a ouvert au début du mois de juin et fabrique… du gin « made in Creuse » ! Les porteurs de ce projet original, un belge et une hollandaise, ont choisi de plaquer le monde de la banque pour une nouvelle vie à la campagne.

La distillation est un art qui ne connait pas de frontière. Après le whisky limousin fabriqué par la Brasserie Michard, il y a donc du gin, et prochainement de la vodka, élaboré au coeur de la Creuse. Sven Gielkens et Marianne Van Der Lubbe ont troqué le monde clinquant des banques suisses contre celui moins glamour mais bien plus authentique de la campagne creusoise pour ouvrir une distillerie au lieu-dit « Le Compas » à Marcillat-la-Farge, à 5 km d’Auzances.

Du gin « made in Creuse », des ateliers pour découvrir la fabrication et bientôt de la vodka

S’il n’a bien sûr pas la renommée du whisky, le gin a connu une forte « hype » ces dernières années et on a vu apparaitre des gins locaux au 4 coins de l’Hexagone. La fabrication du gin est relativement simple : on aromatise de l’alcool éthylique avec des baies de genévrier et un cocktail d’épices, secret de chaque fabricant, on laisse macérer ou infuser le mélange avant de le filtrer et de le diluer pour obtenir le degré d’alcool souhaité.

La distillerie le Compas propose 2 gins différents : le « Four Ocean » et le « Secret Garden ». S’ils achètent l’alcool à un producteur, Sven et Marianne ont sélectionné avec soin les épices et élaboré eux-mêmes les recettes. Et pour faire partager leur passion, ils organisent bien sûr des dégustations mais aussi des ateliers pour découvrir les secrets de fabrication.

Et le couple de néo-creusois ne devraient pas s’arrêter là puisqu’ils projettent de fabriquer leur propre vodka dès cet été et de concocter, l’année prochaine, un gin avec un mélange plantes creusoises. En sachant que la vodka peut être utilisée comme alcool de base pour fabriquer du gin, il y’a fort à parier que les deux compères vont bientôt réussir à produire un véritable gin creusois.

Plus d’information sur le site de la Distillerie Le Compas ou sur la page Facebook.

A noter que depuis 2021, il existe aussi du gin fabriqué en Haute-Vienne et plus précisément à Pierre-Buffière par la Distillerie « French Booze Project » qui produit le « Bleu de Limoges ».

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles