20.4 C
Région Limousin
dimanche 21 juillet 2024

Feytiat Basket 87 : les Diablesses version 2023-2024, une jeunesse prête à faire des étincelles !

Pour leur première saison en Ligue Féminine 2, les Diablesses du Feytiat Basket 87 ont réussi l’exploit de trôner en haut du classement pendant 10 journées et de se qualifier pour les playoffs. Pour cette deuxième saison en LF2, une bonne partie de l’effectif a été renouvelée pour laisser la place à une jeunesse tout feu tout flamme !

Promues en Ligue Féminine 2 l’an dernier, après une saison historique conclue par un titre de championnes de NF1, on avait promis l’enfer aux Diablesses du Feytiat Basket 87 pour leur premier pas dans la 2ème division du basket féminin français. Difficile de trouver une meilleure motivation pour une équipe au caractère bien trempé et, dès le premier match, elles ont prouvé au petit monde du basket français qu’elles n’étaient pas là par hasard.

Après un début de saison magnifique, avec une longue série d’invincibilité à domicile et de beaux exploits à l’extérieur, elles se sont installées à la première place pendant 10 journées et sont restées dans le haut du classement jusqu’à la fin de la saison. Portées par Tiphaine Zinaï, Irma Rahmanovic et la « serial shooteuse » Alexa Middleton, qui a terminé « MVP de la saison », les joueuses du Feytiat Basket 87 se sont donc qualifiées pour les playoffs avant de tomber dès le 1er tour, avec néanmoins la sensation du travail accompli.

Si on a un temps espéré qu’une bonne partie de l’équipe 2022-2023 serait reconduite pour une « saison 2 », une grande vague de départs a été annoncée dès le mois de juin (Alexa Middleton, Justine Soulard, Irma Rahmanovic…) auquel s’ajoute une « pause » d’une année pour Tiphaine Zinaï. Alors certes, la capitaine Caroline Misset-Villeger allait faire son retour mais on se demandait bien à quoi pourrait ressembler les Diablesses version 2023-2024.

Mais le coach Cyril Sicsic, lui aussi nommé « coach de LF2 de l’année » a plus d’un tour dans son sac et a réussi à composer un effectif qui semble pétri de talent même si il affiche une moyenne d’âge de seulement 22 ans !

Les « Anciennes » :

Caroline MISSET-VILLEGER (29 ans)

Arrivée au Feytiat Basket à 23 ans, Caroline Misset-Villeger fait son grand retour après une pause d’un an, le temps de donner naissance à une petite Iris.

Capitaine des Diablesses jusqu’à la montée, elle va pouvoir maintenant montrer à la LF2 de quel bois elle se chauffe !

Emily PRUGNIERES (26 ans)

Emily Prugnières est une ailière forte qui n’hésite pas à aller sous les paniers pour batailler les rebonds avec ses 1m84.

Elle reste fidèle à Feytiat pour une 4ème saison. Une bonne nouvelle car elle se met vraiment au service du collectif et a pris la bonne habitude de sortir des « gros » matchs lors des grands rendez-vous.

Amali MONTOUT (19 ans)

Amali Montout est une jeune ailière qui  avait souhaité rejoindre Feytiat, à tout juste 18 ans, pour continuer sa formation.

Bien lui en a pris puisqu’après s’être illustrée en sélection nationale 3X3, elle a terminé sa première saison en LF2 avec le titre mérité de « meilleure progression » !

Eva FAILLOT (19 ans)

Eva Faillot aussi est une jeune pépite arrivée à Feytiat, à 18 ans l’an dernier, pour parfaire sa formation et gagner du temps de jeu après avoir fait ses 1ers pas avec Bourges.

Tireuse d’élite, elle a participé à la belle 1ère saison des Diablesses en LF2 et devrait prendre encore plus de place dans le jeu de Feytiat cette année.

 

Ilona PREMILLIEUX (21 ans)

Ilona Premillieux est une jeune ailière/ailière forte très prometteuse qui travaille dur depuis 2 ans pour grappiller du temps de jeu avec l’équipe LF2 avant de trouver une place de choix dans l’effectif des Diablesses.

L’an passé elle a aussi beaucoup joué avec l’équipe PNF qui a conclu sa superbe saison en validant sa montée en NF3.

Les « Nouvelles » :

 

Octavia JETT-WILSON (24 ans)

Octavia JETT-WILSON est une meneuse et shooteuse venue tout droit des US où elle fût la meilleure marqueuse des Charlotte 49ers. Elle a confirmé son talent avec une saison réussie en Grèce au PAOK Salonique.

Capable de finir des matchs à plus de 25 pts, elle pourrait bien prendre la place de « serial shooteuse » laissée par Alexa Middleton.

Carla BREMAUD (24 ans)

Membre de l’équipe de France U16 et U20, Carla Bremaud a choisi d’aller se frotter à la NCAA pendant 4 années avec l’université américaine de Wichita State.

Revenue en France, elle évoluait l’an dernier à Montbrison, en LF2, où elle a réalisé une saison correcte (7 pts, 2.4 rbds, 19 min) mais a le potentiel pour faire encore mieux !

Inès SALAHY (17 ans)

Après 3 années passées à l’INSEP, la très jeune et très talentueuse Inès Salahy a choisi de rejoindre les Diablesses pour commencer sa carrière professionnelle.

Meneuse du Pôle France et internationale, elle a remporté le championnat d’Europe avec l’équipe féminine U20 cet été !

Ilona HATTAB (20 ans)

Ilona Hattab est elle aussi passé par le Pôle France avant d’intégrer la LFB avec l’équipe de Landerneau pour une première saison professionnelle l’an dernier.

Arrière talentueuse, championne d’Europe avec les U20, elle a choisi de rejoindre Feytiat pour continuer sa progression et parfaire sa formation.

 

 

Julia CHANDLER (26 ans)

Julia Chandler connait bien Feytiat puisqu’elle évoluait à Monaco, « meilleures ennemies » des Diablesses, pendant les deux dernières saisons.

Ailière forte canadienne de 1m88, elle change donc de tunique et devrait apporter une puissance bienvenue dans les batailles sous les paniers.

Sirine MEHADJI (23 ans)

Sirine Mehadji n’a que 23 ans mais déjà 5 saisons à son actif : 2 en LFB avec Basket Landes et 3 en LF2 à Montbrison.

Solide pivot d’1m90, elle va apporter sa puissance dans la raquette pour défendre le panier des Diablesses et batailler sous les rebonds.

Axelle MIKOREK FUENTES (20 ans)

Encore une toute jeune joueuse pleine de potentiel ! Axelle Mikorek-Fuentes est  une meneuse de jeu de 20 ans qui a déjà deux saisons de NF1 dans les jambes et une sélection nationale en 3×3 U18.

Agressive en défense, adroite au shoot et en dribble, elle vient compléter le trio de meneuse de Feytiat pour la saison à venir.

Le « Coach » :

Cyril SICSIC

Cyril Sicsic fait des miracles à la tête des Diablesses, ce qui lui vaut d’être élu « coach de l’année » tous les ans ou presque. Très exigeant, il attire néanmoins des jeunes joueuses en quête de progression.

Comme l’an passé, il a réussi à composer l’un des effectifs les plus prometteurs avec le plus petit budget de LF2.

 

La préparation de cette saison 2023-2024 a commencé au milieu du mois d’août et va durer 6 semaines. Et si, l’an dernier, le jeu du Feytiat Basket 87 reposait beaucoup sur l’adresse de sa shooteuse Alexa Middleton, l’objectif pour cette année semble de mettre en place un jeu bien plus collectif avec notamment une défense agressive mais disciplinée.

Les Diablesses n’auront plus l’étiquette d’outsider et ne pourront pas bénéficier de l’effet de surprise, il est donc primordial qu’elles soient solides dans tous les secteurs du jeu. L’objectif est donc de continuer sur la lancée de la saison précèdente et de confirmer que le Feytiat Basket 87, « Petit Poucet » du championnat, est bien l’un des clubs les plus valeureux de la Ligue Féminine 2.

Les Diablesses ont encore 6 matchs de préparation pour se roder et trouver la recette de la gagne avant de recevoir Toulouse dans le cadre de la Coupe de France et de se déplacer à Reims où elles affronteront « les Pétillantes » du Champagne Basket féminin pour le premier match de la saison 2023-2024 de Ligue Féminine 2 le 7 octobre prochain.

Pour suivre les actualités des Diablesses, rendez-vous sur le site officiel du Feytiat Basket 87 ou sur la page facebook.

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles