10.2 C
Région Limousin
samedi 15 juin 2024

Au terme d’un match épique, le CA Brive rate le « hold-up » face à Provence Rugby et rentre fier mais bredouille…

On l’attendait avec impatience ce match au sommet entre Provence Rugby et le CAB, sérieux prétendants au trône de Pro D2. Devant à la sirène, les brivistes sont passés tout proche du « coup parfait » mais Provence Rugby a du caractère et s’est imposé sur le fil pour prendre la tête du championnat. Les coujous peuvent être satisfaits de leur prestation mais rentrent bredouilles…

Après un solide début d’année et quatre victoires consécutives, les brivistes se déplaçaient en Provence avec une bonne dose de confiance. Du côté de Provence Rugby, l’objectif était clair : gagner pour reprendre la tête du championnat. Alors les deux équipes n’ont pas mis bien longtemps à se mettre dans la partie et si les provençaux ont dominé le premier acte, les corréziens ont su limiter les dégâts à 5 petits points de retard à la pause (11-6).

Bien décidé à prendre les devants, les brivistes attaquent fort dans le deuxième acte mais se font bêtement surprendre sur une interception de Finau (16-6) avant que PH Broncan, fidèle à ses habitudes, ne fasse rentrer six avants tout frais et un nouveau « cornac », le talentueux Leo Carbonneau, pour électriser tout ça. Une tactique payante puisque ses hommes vont vite prendre l’ascendant grâce à 2 essais de Avaeli Tuivuaka (53′) et de Mathis Ferté (60′).

Une nouvelle pénalité de Tom Raffy donne 5 points d’avance à Brive (16-21) mais Provence Rugby se rebiffe et repasse devant sur un essai de Vernet transformé par Gopperth (23-21). Les deux équipes se rendent coup pour coup, le ballon fuse d’un bout du terrain à l’autre et les brivistes essayent de glaner une pénalité. Ils y parviennent à la 78ème et, sans trembler, Tom Raffy enquille depuis la ligne médiane ce qui semble être la pénalité de la gagne (23-24).

Commence alors une lente et patiente dernière attaque des aixois. La sirène sonne, Brive est devant mais les locaux continuent d’avancer inexorablement vers la ligne. S’ils s’accrochent en défense, les brivistes se mettent à la faute et, sur une dernière pénalité jouée à la main, les provençaux écrèment la défense corrézienne avant qu’Adrien Lapègue ne file dans l’en-but pour sceller la victoire des siens.

Un dénouement encore plus cruel pour des brivistes courageux puisque Gopperth réussit la transformation en coin et les prive du bonus défensif qui aurait été on ne peut plus mérité…

Le résumé du match

Le CA Brive a donc passé son « gros test » sans démériter mais après avoir réussi un « hold-up » presque parfait, ils ont été rattrapés après la sirène par une équipe de Provence Rugby qui en profite pour reprendre le fauteuil de leader de la Pro D2 à Vannes. Les corréziens vont pouvoir souffler un peu, et regarder France-Irlande, le week-end prochain avant de préparer la réception de Nevers, tombeur de Vannes et 4ème du championnat.

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles