14.8 C
Région Limousin
samedi 13 juillet 2024

Loto du Patrimoine 2022 : 3 nouveaux bâtiments sélectionnés par la « Mission Bern » en Limousin

Après l’incroyable théâtre à l’italienne de Guéret sélectionné en Mars dernier, trois nouveaux monuments emblématiques du patrimoine limousin rejoignent la liste des heureux élus de la Mission Bern pour un coup de pouce bienvenu pour financer leur rénovation.

Depuis 2018, le Ministère de la Culture, la Fondation du Patrimoine et la Française des Jeux se sont associés pour mettre en lumière les joyaux du patrimoine français en péril, organiser des collectes de dons et financer les rénovations nécessaires à la sauvegarde de certains monuments en péril. Confiée à Stéphane Bern, la Mission Patrimoine sélectionne les projets qui seront soutenus chaque année grâce par des aides du Ministère de la Culture et un coup de pouce supplémentaire grâce aux bénéfices du Loto du Patrimoine organisé par la Française des Jeux.

Sélectionné en Mars dans la catégorie « Patrimoine emblématique des Régions 2022 », le petit théâtre à l’italienne de Guéret a obtenu 500 000€ pour financer sa rénovation. En Août, 100 nouveaux « projets départementaux » ont été sélectionné par la Mission Patrimoine. Pour les 3 départements limousins, les lauréats sont désormais connus.

1) Le Château du Lieuteret à Darnets

A quelques kilomètres d’Egletons, le Château du Lieuteret a été construit entre le XVème et le XVIIème siècle. Fermée pendant de nombreuses années, cet édifice massif, ancienne place forte médiévale, abrite encore des boiseries d’intérieur uniques qui témoignent du savoir-faire des peintres du bas-limousin.

Classé aux Monuments Historiques en 1969, le château a ré-ouvert au public depuis 2020 mais les charpentes nécessitent de lourds travaux avant que le site puisse accueillir plus de visiteurs. Il devrait recevoir 200 000€ pour financer la réfection des charpentes et des toitures afin d’éliminer les risques d’infiltrations d’eaux qui endommagent les boiseries.

© Office de Tourisme Ventadour Egletons Monédières

2) La Chapelle Saint-Aurélien à Limoges

Ce n’est certes pas le plus imposant des édifices religieux de Limoges mais elle est connue de tous. Construite en 1478 par la puissante confrérie des bouchers de Limoges, agrandie au XVIIème siècle, la Chapelle Saint-Aurélien se niche dans un petit recoin de la célèbre rue de la Boucherie et intrigue les passants par son architecture et par la richesse de ses ornements intérieurs.

Inscrite sur la liste des Monuments Historiques depuis 1943, cette chapelle historique est en péril et nécessite d’importants travaux de près de 1 million d’euros. Elle devrait recevoir une aide de 170 000€ de la Mission Bern et une collecte est en cours sur le site de la Fondation du Patrimoine.

3) L’orangerie du Château de Mainsat

Une orangerie au cœur de la Creuse voilà qui est original ! La petite commune de Mainsat abrite un château du XVème reconstruit au XIXème et entouré de parcs et de jardins. Petit problème, lors de la reconstruction, la toiture de la petite orangerie n’a pas été refaite en ardoise, comme à son origine, mais en tuiles de fibrociment. Aujourd’hui, l’état de la toiture et la présence d’amiante rendent obligatoires des travaux et la Mission Patrimoine vient d’accorder une aide de 43 000€ à la petite commune de 540 habitants pour préserver cet édifice historique.

 

Depuis 2018, c’est près de 80 édifices limousins qui ont pu recevoir le soutien ou organiser des collectes de dons grâce à la Fondation du Patrimoine. Pour plus d’informations sur les projets passés et à venir, rendez-vous sur le site fondation-patrimoine.org.

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles