9.7 C
Région Limousin
samedi 15 juin 2024

Loto du Patrimoine 2023 : et les lauréats limousins sont…

Depuis 2017, le « Loto du Patrimoine » permet de collecter des fonds supplémentaires pour financer les travaux de sauvegarde de quelques unes des plus belles pièces du patrimoine de l’Hexagone. Comme chaque année, un projet a été sélectionné dans chaque région et dans chaque département afin de bénéficier d’un « coup de pouce » de la « mission Stéphane Bern ». Pour 2023, les lauréats limousins sont…

Avec sa « vieille » histoire, la France fascine toujours ses visiteurs par la richesse patrimoniale qui émaille de nombreux recoins de notre territoire. Le problème c’est, malheureusement, que cet héritage est si conséquent qu’il est devenu difficile de trouver des financements pour réaliser les travaux nécessaires à la sauvegarde de tous les bâtiments qui présentent un intérêt historique et dont les « vieilles pierres » menacent, chaque année un peu plus, de retourner à l’état sauvage.

Depuis 1996, la Fondation du Patrimoine œuvre à la promotion de la sauvegarde et à la mise en valeur de tout ce qui constitue l’héritage patrimonial français : maisons, moulins, églises, anciennes usines, sites culturels… Et depuis 2017, suite à un partenariat avec la « Française des Jeux », elle organise un « super Loto Mission Patrimoine » qui permet de récolter, par le biais d’une grande loterie, un supplément de fonds destinés à la sauvegarde d’une sélection de sites emblématiques de chaque département et chaque région.

Un hôtel particulier, un four à pain et… une pagode !

Si l’an passé, le « théâtre à l’italienne » de Guéret faisait partie des 18 sites régionaux mis en avant sur les tickets du « Loto du Patrimoine », le lauréat néo-aquitain de cette année 2023 est la superbe Abbaye Saint-Jean de Sorde, dans les Landes, dont la fondation remonte au Xème siècle. Mais cela ne va pas dire qu’aucun édifice limousin ne bénéficiera d’un coup de pouce de la « Fondation du Patrimoine » car la « mission Bern » sélectionne aussi un projet dans chaque département.

Et pour l’édition 2023 du « Loto du Patrimoine », les lauréats limousins sont :

  • un hôtel particulier de Felletin : édifié en 1763, il est le premier d’une série de 4 ou 5 hôtels particuliers construits au temps où Felletin, grâce à la tapisserie, jouissait d’une grande richesse. La rénovation devrait permettre d’ouvrir au public et de le transformer en hébergement touristique.
  • le four à pain de Freysselines à Chaumeil : le concept de boulangerie-pâtisserie n’est pas nouveau puisque ce « double-four » situé à Chaumeil permettait la cuisson simultanée du pain et des pâtisseries. La rénovation devrait permettre de sauvegarder le bâtiment et de réutiliser le four pour préparer des repas servis sur place.
  •  la pagode du Petit Jonas à Ambazac : qui a bien pu construire un édifice aussi atypique au bord de l’étang du Petit Jonas ? Si le mystère reste entier, le bâtiment a quant à lui souffert des affres du temps et des actes de vandalisme. Le programme de rénovation est global et s’inscrit dans une projet de valorisation complet du site.

Si vous souhaitez participer, sachez que des tirages « Mission Patrimoine » sont prévus les 6, 9, 11, 13 et 16 septembre avec un « Super Loto » assorti d’un « jackpot » de 13 millions d’€ le 15 septembre à la veille des « Journées Européennes du Patrimoine ». Et si vous ne croyez pas au hasard, vous pouvez cependant soutenir la « mission Stéphane Bern » ou choisir  l’un des nombreux projets de sauvegarde que vous pourrez retrouver sur le site de la Fondation du Patrimoine.

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles