10.2 C
Région Limousin
samedi 15 juin 2024

Meneur, pivot, arrière… l’effectif du CSP Limoges s’étoffe avec 3 nouvelles recrues

Après une fin de saison 2022-2023 marquée par le départ de la majorité des joueurs et du staff, le « chantier » de reconstruction du CSP Limoges se poursuit. Trois nouvelles recrues viennent d’être officialisées : un arrière serbe, un pivot français et un meneur américain.

Tout ou presque à reconstruire et peu de temps pour le faire… Voilà le gros « chantier » qui attendait le staff du CSP Limoges après le départ du coach Massimo Cancellieri et de 9 des 12 principaux joueurs qui ont participé à la saison 2022-2023. Si le nom d’Illias Kantzouris a été annoncé depuis longtemps pour reprendre les rênes de l’équipe, il a fallu attendre que la DNCCG donne son feu vert pour être sûr que le CSP Limoges serait bien présent dans l’élite du basketball français pour la saison 2023-2024.

Et si la DNCCG, après avoir étudié attentivement les comptes dans le rouge du CSP, a donné son feu vert, elle l’a assorti d’un sérieux avertissement concernant le modèle économique du club. Alors, pour préparer cette nouvelle saison, le staff du CSP doit réussir le « miracle » de composer, avec des finances restreintes et très peu de temps, un effectif capable de rivaliser avec les meilleurs clubs de l’Hexagone, ou en tout cas avec la majorité d’entre eux.

Mais le « chantier » avance et l’effectif limougeaud pour la saison prochaine commence donc à prendre forme. En plus des 3 anciens – Nicolas Lang, Mathieu Wojciechowski, Lucas Ugolin – et du meneur américain Kameron Mc Gusty, le CSP Limoges vient de s’attacher les services de 3 nouvelles recrues :

  • l’arrière serbe Nemanja Nenadic qui évoluait l’an dernier en 1ère division espagnole avec l’équipe de Rio Breogan,
  • le pivot Alexandre Chassang, ancien pensionnaire du Pôle France, de l’ASVEL, de Dijon et de Bourg-en-Bresse (1/2 finaliste 2023)
  • le meneur américain Tyree Appleby, un « rookie » qui traverse l’Atlantique depuis l’université de Wake Forest pour sa première saison en « pro »

Le staff limougeaud a donc réussi à trouver des joueurs relativement peu connus mais très prometteurs. Au moins trois autres nouvelles recrues devraient venir compléter les rangs du CSP qui s’appuiera aussi sûrement sur 2-3 « pépites » des espoirs.

Il reste a peu près 2 mois au coach grec et à ses assistants pour préparer le premier match de la prochaine saison qui se déroulera à Limoges le 16 septembre prochain face à Monaco, leader et champion de la saison 2022-2023. Un vrai test en perspective et une bonne raison pour les joueurs de donner le meilleur lors de la préparation si ils ne veulent pas essuyer la bronca de Beaublanc dès le lancement de la saison.

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles