-6.1 C
Région Limousin
samedi 2 décembre 2023

Le CSP s’offre une victoire capitale sur Le Mans au bout du suspens, les Diablesses semblent avoir perdu la flamme…

3 jours après avoir été sanctionné par la Ligue Nationale de Basket, le CSP Limoges a remporté un match important face au Mans à Beaublanc. Les Diablesses du Feytiat Basket 87 semblent en revanche avoir complètement perdu la flamme et commencent à sérieusement inquiéter…

Sur le fil, le CSP Limoges repart du bon pied

Il flottait une ambiance particulière à Beaublanc ce dimanche après-midi, un mélange de colère après la sanction infligée par la LNB et de soutien inconditionnel à des joueurs qui « mouillent le maillot » depuis le début de la saison. Il faut dire qu’avec les 3 victoires qui lui sont retirées, le CSP est redescendu à la 16ème place du classement et que tous les matchs vont donc être importants à commencer par cette réception d’une équipe du MSB Le Mans aux allures de trouble-fête et qui restait sur une série de 3 victoires.

Et on peut dire que les manceaux ont vendu chèrement leur peau face à des limougeauds qui, bien que dominants, laissaient trop facilement filer les quelques points d’avance qu’ils avaient durement grappillé. Au coude-à-coude tout au long de la première mi-temps, les hommes d’Illias Kantzouris prenaient enfin 12 points d’avance dans le 3ème quart-temps mais voyaient le Mans recoller au score dans les dernières secondes grâce à un 3 points acrobatique de Trevor Hudgins.

Au bout du suspens, c’est Alexandre Chassang, homme du match après une nouvelle très belle prestation aussi bien offensive que défensive, qui rentrait le lancer-franc de la victoire malgré un ultime « quiproquo » de la table de marque en peine avec le chronomètre… Une victoire ô combien importante après le « coup de massue » reçu en milieu de semaine.

Le résumé du match

Le CSP Limoges se déplacera à Nanterre mercredi pour un 16ème de finale de Coupe de France avant d’aller affronter Chalon-sur-Saône le week-end prochain.

Les Diablesses ont perdu la flamme et coulent à petit feu

Une semaine après leur improbable défaite face aux jeunes pousses de l’INSEP ont attendait une sérieuse réaction des Diablesses à domicile face à Montbrison. Malheureusement, les joueuses du Feytiat Basket 87 se sont très vite montrées incapables de suivre le rythme imposé par les visiteuses. Une nouvelle débandade collective qui a même laissé sans solution le coach Cyril Sicsic affligé devant la piètre performance collective de son équipe.

Car son pari de faire monter progressivement des jeunes joueuses talentueuses reposait sur la capacité des « taulières à tenir la baraque », mais pour l’instant rien ne va dans le bon sens à l’image de la surprenante maladresse d’Emily Prugnières ou de la transparence d’une Julia Chandler pourtant précieuse lors des premiers matchs. Et que dire d’Ariana Moorer qui semble « à côté de ses pompes » et n’arrive « à s’y mettre » que très ponctuellement, laissant planer un possible départ anticipé.

L’objectif de cette saison était de ne pas retomber dans la dépendance à une seule joueuse, comme se fût le cas l’an dernier avec Alexa Middleton, mais Feytiat se retrouve de nouveau dans une situation similaire avec la capitaine Caroline Misset-Villeger, souvent au four et au moulin, mais rapidement muselée par les défenses adverses et dont l’adresse est elle-aussi fluctuante.

La lourde défaite (51-69) de ce week-end face à Montbrison n’augure donc rien de bon car même si le bilan comptable n’est pour l’instant pas catastrophique (3 victoires – 3 défaites), Feytiat semble plus fébrile que jamais et va devoir vite retrouver la flamme collective au risque de se retrouver dans une lente et pénible descente aux enfers…

Pour revoir le match en replay

La semaine prochaine, les Diablesses retrouveront une vieille connaissance avec le retour d’Irma Rahmanovic à Roger Couderc avec sa nouvelle équipe du SIG. Les alsaciennes ne sont pas non plus à la fête depuis le début de la saison et n’ont glané qu’une seule victoire en 6 matchs, face au Pôle France de l’INSEP. Un match capital pour s’offrir une bouffée d’air frais, malheur aux perdantes !

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin |"Limougeaud de naissance et de formation, il s'est exilé un temps dans les Alpes pour voir si les montagnes y étaient plus enneigées avant de reconnaitre que l'herbe était cependant plus verte en Limousin. Il a créé Actus Limousin pour proposer des informations essentiellement positives à l'échelle d'un territoire qui, bien que n'ayant plus l’appellation de "région", conserve toute sa cohérence géographique et culturelle."

A la une

Plus d'articles