10.2 C
Région Limousin
samedi 15 juin 2024

Le CSP Limoges entre passé et avenir le 28 mai prochain, jour de l’avant-première du film documentaire « Je suis Limoges »

Fête ou défaite, le mardi 28 mai 2024 ne sera pas un jour « normal » (mais y’en a t’il ?) pour le CSP Limoges. Et pour cause : le hasard du calendrier va faire coïncider le rendu de l’avis de la DNCCG concernant l’avenir du club et l’avant-première du film « Je suis Limoges » qui met en lumière la place unique du basket dans la capitale limousine.

Après des mois d’incertitude, l’avenir du CSP va se jouer ce mardi 28 mai, date à laquelle la Ligue Nationale de Basket, après avis de la DNCCG, rendra son verdict pour l’engagement, ou non, du Limoges CSP dans l’élite du basket français pour la prochaine saison. Rien n’est moins certain puisque, malgré les bruits de couloir de la semaine passé et le délai concédé par la DNCCG, il n’y a toujours rien de signé entre la famille Forte, qui s’accroche à tous les lambeaux de son héritage, et Lionel Peluhet, potentiel repreneur qui semble pour l’instant faire preuve d’une patience à toute épreuve pour écrire une nouvelle page du club…

En l’absence d’une « boule de cristal » capable de traverser les murs de l’irrationalité, toute une ville est donc suspendue aux lèvres de Patrick Hianassy dont la sentence est attendue dans la journée du 28 mai. Ce qui est sûr, c’est que cette décision jouera pour beaucoup dans l’atmosphère qui régnera le soir même dans les salles du cinéma « Les Grands Écrans » où sera projeté, en avant-première, le film documentaire « Je suis Limoges ».

Installé depuis quelques années en Limousin, le réalisateur Nicolas Fay (Le Dorat Solidaire, Les Résistants) s’est intéressé, avec Marie-Ange Magne, à la place unique du mythique club de basket dans la ville de Limoges.

«Le basket made in Limoges a t’il encore sa place dans le monde d’aujourd’hui ?» telle est la question à laquelle veut répondre ce film documentaire de 52 minutes qui sera diffusé sur avant-première le 28 mai et sur France 3 Nouvelle-Aquitaine le 13 juin (disponible ensuite en replay sur France TV…). Images historiques, en coulisses et bien sûr au cœur du « chaudron de Beaublanc, « Je suis Limoges » promet d’être une belle ode à un club dont l’histoire est une véritable saga qui joue avec le cœur des limougeauds depuis bientôt 50 ans.

Alors que restera t’il au CSP Limoges au soir du 28 mai ? Fête ou défaite ?

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles