13.6 C
Région Limousin
lundi 20 mai 2024

Limoges Métropole rejoint le « réseau des villes amicales pour l’autisme »

Créée à Limoges en 2022, l’association « Réseau des villes amicales pour l’autisme » veut faciliter l’intégration des personnes qui souffrent d’autisme dans la société et s’étend petit à petit à l’ensemble du département. Après plusieurs communes de la Haute-Vienne, c’est au tour de Limoges Métropole de s’engager pour l’inclusion.

Que savons-nous de l’autisme ? A moins d’y être confronté personnellement, la très grande majorité d’entre nous n’a qu’une vague idée de ce qu’est l’autisme et de son impact sur la vie de 5% de la population française (1,3% de personnes atteintes et leur entourage). C’est pour mieux faire connaitre les conséquences de ce développement cérébral atypique et aider à la mise en place d’actions favorisant l’inclusion des personnes qui en souffrent que le « réseau des villes amicales pour l’autisme » a vu le jour à Limoges en 2022.

L’association est présidée par Maxime Jouaud, un chef d’entreprise limougeaud atteint du syndrome d’Asperger et père d’un enfant autiste, et souhaite rassembler à l’échelon national, des communes qui s’engagent à intégrer l’autisme dans leur action locale par :

  • la sensibilisation à la neurodiversité, à l’autisme et à l’inclusion,
  • la prévention du harcèlement scolaire, qui touche 80% des jeunes autistes,
  • la formation des équipes municipales,
  • la montée en compétences d’un réseau de professionnels locaux (petite enfance, services sociaux, associations sportives et culturelles…)
  • la concrétisation d’actions d’inclusion.

Après Panazol, Oradour-sur-Glane, Feytiat ou encore Couzeix, c’est donc Limoges Métropole qui vient de rejoindre le « RVAA » devenant ainsi la première communauté d’agglomération à signer la charte du réseau et à s’engager à tout mettre en œuvre, au niveau local, pour que son territoire devienne « amical » pour les autistes et leur entourage.

C’est Sania Riffaud, vice-présidente de Limoges Métropole qui a consigné la charte le vendredi 20 octobre avec Maxime Jouaud, président de l’association.

Samia Riffaud et Maxime Jouaud ont signé la charte d’adhésion de Limoges Métropole au « RVAA » © S MAssé – Limoges Métropole

Plus d’informations sur la page facebook du « Réseau des Villes Amicales pour l’Autisme »

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles