22.5 C
Région Limousin
samedi 13 avril 2024

Incident sur le nouveau pont à Limoges : l’autoroute A20 sera fermée au moins jusqu’au milieu de la semaine prochaine !

Suite à l’incident survenu sur le chantier du pont entre la Bastide et Puy Ponchet, l’autoroute A20 est toujours fermée. Des travaux supplémentaires vont être effectués dans les jours à venir mais pour l’instant l’autoroute reste fermée. Aux dernières nouvelles, ça devrait même durer jusqu’au milieu de la semaine prochaine !

Ça semblait pourtant bien organisé ce chantier de lançage du nouveau pont de Limoges. Un malheureux incident dans la phase finale est venu chambouler les plans et a contraint à une fermeture de l’A20 beaucoup plus longue que prévu initialement. Seule la préfecture a désormais le pouvoir de réouvrir l’autoroute et elle ne le fera pas sans avoir reçu toutes les garanties.

Travaux, mémoires et peut-être un dossier en préfecture en milieu de semaine

Aujourd’hui, des capteurs de mouvement ont été installés sur le pont pour analyser tous mouvement suspect et des simulations 3D ont permis de mettre en relief les zones d’effort dans la position actuelle du pont. Des travaux complémentaires vont être effectués dans les jours à venir et notamment le remplacement des deux vérins côté Puy Ponchet où s’est produit l’incident.

Le maître d’œuvre devra ensuite rédiger un mémoire pour expliquer toute l’affaire et les travaux de sécurisation réalisés. Limoges Métropole pourra alors déposer son dossier en préfecture. Pour l’instant, la date probable de dépôt du dossier en préfecture est estimée au milieu de la semaine prochaine. La préfecture évaluera alors si elle autorise ou non la ré-ouverture de l’autoroute.

Déviations et circulation difficile à Limoges pendant encore 1 semaine

Dans l’attente de la décision préfectorale, les déviations mises en place seront les seuls axes utilisables pour se rendre du Nord au Sud de Limoges.

Plan des déviations mises en place pendant la fermeture de l’autoroute A20 – © Limoges Métropole

Comme dans toutes les périodes de travaux, la circulation est beaucoup plus difficile en ce moment à Limoges. Habitués à une circulation fluide, les limougeauds commencent à râler et à accuser ce projet de tous les maux.

L’idée initiale du projet qui permettrait de connecter, rapidement et en mode doux, deux quartiers avec des dynamiques différentes est plutôt intéressante en terme de développement urbain. Un tel projet ne récolte jamais tous les suffrages au sein de la population mais avec le temps, pour une fois au-delà de l’échelle du mandat, on démontre généralement que l’idée était bonne.

La situation actuelle risque malheureusement de renforcer le ressentiment d’une partie des limougeauds à l’égard du projet et de transformer cet ouvrage qui se voulait être un lien populaire en véritable pont de la discorde.

Brice Milbergue
Brice Milbergue
Rédacteur en chef d'Actus Limousin

A la une

Plus d'articles